Comm-Link du 06/11/13 – Rencontre avec Daniel Craig

Salutations Citoyens,

Il n’est pas James Bond… mais il réalise toutes nos cascades ! Daniel Craig est l’un des animateurs de Star Citizen, il travaille avec le matériel de capture de mouvements qui permet à nos personnages de se déplacer et d’effectuer un certain nombre de mouvements. Découvrez son interview ci-dessous, ou apprenez à mieux le connaître lors de son passage dans le Wingman’s Hangar de ce vendredi !

daniel_craig

Comment avez-vous débuté dans l’industrie du jeu ?

Lorsque j’ai obtenu mon diplôme en animations par ordinateur, j’ai décroché mon premier contrat en faisant de la localisation destinée à l’Allemagne et des essais pour un jeu de karaoké rap (Def Jam Rapstar). C’était un peu surréaliste de travailler tous les jours pour tester des chansons allemandes de rap pendant 8 heures. Comme vous pouvez l’imaginer, c’était une salle d’échanges assez bruyante avec des testeurs rappant en anglais, en allemand et en français simultanément. Après que ce projet ait été achevé, ils avaient besoin de quelqu’un qui était familier avec les différents logiciels 3D ainsi que Photoshop pour combler un poste dans le département de sous-traitance artistique pour le prochain jeu. J’ai eu la chance d’être choisi pour ce poste, ce qui m’a aussi permis d’aider le département des animations chaque fois que nous étions ralentis sur le plan sous-traitance. Après une année à ce poste j’ai officiellement rejoint le département des animations comme animateur à temps plein.

Que faites-vous pour Cloud Imperium ?

Mon titre officiel à Cloud Imperium est animateur/artiste de capture de mouvements qui est une façon élégante de dire que j’enregistre, gère et corrige les données de capture de mouvements pour une intégration finale dans le jeu. Je m’occupe plus de l’aspect technique de l’enregistrement que de la capture. Cela signifie que je régis la gestion de notre logiciel Motive et m’assure que nous gardions les enregistrements bien triés pour un pouvoir les retrouver facilement par la suite. Une fois les données enregistrées et organisées, je fais le premier nettoyage puis donne le tout à Bryan Brewer pour des ajustements techniques supplémentaires et un autre nettoyage avant qu’elles ne soient intégrées dans le jeu.

Lorsque le temps le permet, Bryan aime aussi me mettre au défi avec des animations plus difficiles qui me permettent d’améliorer mes connaissances du MotionBuilder et du CryEngine . Comme je n’ai pas été dans l’industrie vidéo-ludique aussi longtemps que la plupart de mes collègues, je les remercie de m’avoir invité à faire des animations qui sortent de l’ordinaire pour moi. Cela peut être éprouvant mais pour moi, il n’y a rien de plus gratifiant que le sentiment de surmonter un défi. Heureusement pour moi, je peux tirer part de la grande quantité de personnes talentueuses à Imperium Cloud.

Qu’avez-vous hâte de voir dans Star Citizen/Squadron 42 ?

Je n’en peux plus d’attendre que toutes les pièces modulables soient réunies. Je pense que je suis plus excité de découvrir la toute première fois où je pourrais parfaitement marcher dans le hangar, lancer mon vaisseau et décoller vers l’inconnu. La joie de la découverte que vous fait vivre ce type de jeu est quelque chose qui me rends très impatient. J’espère que je pourrais recruter une partie de nos incroyables fans en tant que garde du corps lorsque j’explore quelques-unes des zones sans règles de l’espace.

Quels sont vos premiers souvenirs de jeux ?

Le premier souvenir qui m’est venu à l’esprit est Super Mario Bros sur NES avec la complicité de mon père en 1989. Je me souviens de lui se rendre compte que vous obtenez 50 points si vous détruisez l’un des blocs de briques. A partir de là il essayait de détruire tous les blocs du niveau. Bien sûr, cela était toujours d’un ennui extrême pour moi, parce qu’il n’atteignait jamais la fin d’un niveau par manque de temps. J’ai essayé de lui expliquer que ce n’est pas une question de score, mais je suppose qu’il a pris d plaisir de détruire ces petits blocs virtuels. En parlant de ça, je me demande s’il prenait plaisir de me voir m’énerver alors qu’il perdait son temps.

A quoi jouez-vous en ce moment ?

Croyez-le ou non, j’ai récemment arrêté de jouer à GTA5 pour débuter la nouvelle campagne de Theme Hospital. Oui ! Theme Hospital. Je l’affectionne réellement et il me donne envie de revenir en arrière pour quelques autres classiques comme Crusader : No Remorse et Dungeon Keeper. Je n’ai pas joué à ces jeux depuis leurs sorties et je suis curieux de voir ce que je ressens aujourd’hui.
En dehors de cela, mon jeu de réflexion favori depuis quelques années maintenant est The Binding of Isaac. Selon Steam, ces 5 $ m’ont donnés des centaines d’heures de divertissement. Je suis impatient de jouer au remake de la Vita qui sort l’année prochaine.

Traduit de l’anglais par Aelanna – Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/transmission/13363-Meet-Daniel-Craig
REAGIR SUR LE FORUM