Kaizen : ID Spectrum et fièvre de Lynch

DÉBUT DE LA TRANSMISSION

Bonjour et bienvenue pour ce nouvel épisode de Kaizen. Je suis votre présentateur Aaron Schere et je suis là pour vous aider à traverser le point de saut qui vous conduira à la profitabilité, en analysant les tout derniers développements économiques dans l’Empire et au-delà.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Aucun résultat spécifique ou profit n’est garanti par Schere, Kaizen ou Farnes Media Partners. Avant de prendre une décision sur la base d’informations contenues dans cette émission, il vous est fortement recommandé de consulter votre propre conseiller en finances ou investissements.

Avant de vous présenter l’invité d’aujourd’hui, j’aimerais prendre le temps de souhaiter un anniversaire. Il y a cent vingt-deux ans jour pour jour, la Commission Impériale du Spectrum dévoilait le système de l’ID Spectrum. Le projet était dirigé par le Dr Yong Erroll en collaboration avec des chercheurs et des ingénieurs d’Aciedo CommServices. L’équipe imagina un système bien plus efficace pour identifier spécifiquement chaque corporation, organisation ou même individu auprès des différents réseaux et relais comm positionnés à travers tout l’Empire. Le système de l’ID Spectrum connut un tel succès qu’après seulement six mois (TTS) de mise en service, il avait complètement supplanté le système précédent, le CTTD. Donc en hommage au Dr Erroll et aux brillants ingénieurs qui imaginèrent l’ID Spectrum, joyeux anniversaire à votre création.

Depuis l’identification de la maladie connue sous le nom de fièvre de Lynch il y a presque un mois, une série de protocoles d’inspection supplémentaires a été mise en place dans l’urgence pour juguler la propagation de cette pathologie. Bien que le commerce en ait été lourdement impacté au sein de l’UEE, les membres de la communauté médicale ont bon espoir de voir très prochainement un traitement passer les tests sanitaires.

Mon invité d’aujourd’hui a suscité une certaine agitation lors de son passage dans l’émission Showdown, peu de temps après que le virus ait été identifié pour la première fois. Je vous demande d’accueillir Garet Waldon, de la division du commerce et du développement.

Garet Waldon : Bonjour Aaron. Je crois qu’une ‘certaine agitation’ est un doux euphémisme.

D’accord. J’imagine donc qu’il y a eu de sérieuses conséquences suite à cette intervention ?

Garet Waldon : C’est le moins qu’on puisse dire. Certains semblaient croire que j’étais indifférent au sort des malades, mais j’essayais tout simplement d’étudier nos options de façon pragmatique.

La source de la maladie, le patient zéro en quelque sorte, a-t-elle été découverte ?

Garet Waldon : Il n’y a pas de patient zéro, pas à ma connaissance en tout cas. Je crois que le Dr Byrne a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a fait le lien entre le virus et un lot contaminé de denrées alimentaires. Un de nos analystes a quant à lui réussi à déterminer comment la fièvre avait pu apparaître simultanément dans trois systèmes. Le transporteur agréé, à bord duquel se trouvaient plusieurs caisses de nourriture contaminée, a été attaqué par des pirates lors de son trajet. Apparemment, les deux pirates ont été mis en fuite par les forces de l’ordre locales, mais pas avant d’avoir pu dérober une des caisses, qu’ils se sont partagée avant de se séparer. J’imagine que ce n’est sûrement pas le casse de leur vie.

Quel est donc le statut de la fièvre de Lynch actuellement, en particulier au niveau des douanes gouvernementales et de leurs protocoles de scan ? Est-elle confinée ?

Garet Waldon : Nous y travaillons. Les chercheurs du Corps Médical sont parvenus à isoler… Je ne suis pas docteur moi-même, donc je vais sûrement m’emmêler les pinceaux… des marqueurs génétiques dans le virus ou quelque chose comme ça. Je m’excuse encore une fois de mon ignorance en la matière, mais en gros, ils ont transmis ces marqueurs à la DCD, ce qui permettra de mettre à jour nos scanners pour qu’ils puissent repérer toute marchandise contaminée.

Cela signifie-t-il que nos auditeurs peuvent espérer voir leurs expéditions retrouver leur délai de livraison habituel ?

Garet Waldon : Je ne dirais pas ça. Ces scans font toujours perdre du temps à toute marchandise qui pourrait potentiellement être porteuse du virus, donc les contrôles durent toujours plus longtemps que de coutume, mais entre ces scans et les rumeurs d’un traitement qui serait en phase de tests cliniques, les perspectives sont plutôt prometteuses. Cependant, il est trop tôt pour affirmer quoi que ce soit de façon officielle.

Entendu. Avez-vous pu évaluer les dégâts économiques occasionnés par la fièvre de Lynch ?

Garet Waldon : Pas officiellement, mais entre la marchandise contaminée, les retards à la livraison et les heures de main d’œuvre perdues pour cause de congé maladie, j’imagine qu’ils sont significatifs.

Merci à vous, Garet, d’être passé nous voir pour nous informer directement.

Garet Waldon : À votre disposition.

Nous allons faire une courte pause pour diffuser quelques messages de nos sponsors. Ensuite, nous passerons à la rubrique Breakdown, où nous nous intéressons aux prochains systèmes sur lesquels vous devriez porter le regard, vous et votre entreprise.

Kaizen revient juste après la pub.

INTERRUPTION DE LA TRANSMISSION

Source: https://robertsspaceindustries.com/comm-link/spectrum-dispatch/13499-News-Update-Kaizen

REAGIR SUR LE FORUM