Clipper spatial : le Merchantman Banu

Banu_MiningColor6brighter_141127_GHULL

Sans titre
Les archives Ark Visual vous présentent :

Un millénaire de souvenirs : photographies en vol

Les 500 images les plus emblématiques du voyage à travers les étoiles de ces mille dernières années.

N°136 : Le vendeur ambulant
Date : 2803-09-09 TTS
Photographe : Arthur Wurrel

Arthur Wurrel était un reporter en mission pour le journal New United lorsqu’il captura cette image d’un Merchantman Banu. Il passa des semaines aux cotés des mineurs, s’attardant sur le côté humain de leur vie quotidienne. Wurrel comprit rapidement qu’après avoir passé des mois complètement isolés des familles, des amis et autres commodités usuelles, une visite de vaisseaux marchands Banu était accueillie comme un soulagement venant briser la monotonie qui gangrènait sur les plateformes de minage.

Il n’était pas rare que des mineurs dépensent d’importantes parts de leurs payes pour des objets rares et uniques qu’un marchant Banu avait collectés tout au long de son voyage. Et lorsque le dernier client avait quitté le vaisseau, le Merchantman fermait simplement boutique et s’en allait vers un autre système.

Clipper spatial : le Merchantman Banu

Qu’est ce qui rend le Merchantman si génial ?

Banu_night_rear_0010Le Banu Merchantman n’est pas un simple vaisseau : c’est une maison et un style de vie. Nous savons que de nombreux donateurs rêvent de devenir des marchands ou des commerçants dans l’univers persistant de Star Citizen, et nous avons créé un vaisseau qui est bien plus qu’un simple porte-conteneurs sans âme. Le Merchantman est un bazar ambulant capable d’atterrir ou de s’arrimer pour ensuite inviter les locaux à son bord, afin que ceux-ci puissent voir tout ce que la soute a à leur offrir. La forme du vaisseau, perfectionnée par une succession de générations de technologies Banu, offre une combinaison entre grande vitesse et longévité. Alors que le Banu est moins configurable que le Caterpillar ou le Starfarer, il y a suffisant de place pour personnaliser le vaisseau à sa guise. Des échanges du marché noir à un vaisseau d’attaque redoutable, c’est une force sur laquelle vous pouvez compter !

Où en est le développement du Merchantman ?

Banu_int2Le Merchantman Banu a été ajouté au plan à long-terme de Star Citizen au travers un objectif de financement, et le vaisseau lui-même a été conçu par Emmanuel Shiu. La phase conceptuelle est terminée et comme vous pouvez le constater, nous avons conçu l’intérieur et l’extérieur du vaisseau. La prochaine étape sera d’intégrer le modèle du Merchantman dans le moteur du jeu. Nous prévoyons d’ajouter le Merchantman (et les vaisseaux similaires) en même temps ou peu après la version 2.0 de l’Arena Commander, pour préparer le terrain à l’alpha de l’univers persistant. Bien que ces vaisseaux offriront de grandes expériences de jeu pour de nombreuses raisons, il faut bien comprendre que ce ne sont pas des vaisseaux de combat, donc ils ne représentent pas une priorité pour le module de combat. (Ne vous laissez pas abattre : le Merchantman Banu sera bien entendu en mesure de se défendre !)

De quoi s’inspire le Merchantman ?

Banu_merchantman_side_001Le Banu Merchantman s’inspire initialement des navires du XIXe siècle, comme les commerçants Yankees et les autres qui voyageait de port en port, transportant parfois des marchandises douteuses. C’est ce qui a, au final, le plus influencé le développement et l’histoire de la race Banu. L’aspect vieilli et quasi-organique du Merchantman suggère un lien très étroit entre les Banu et le transport, tout comme son histoire, et c’est une qualité généralement rare chez les navires marchands. En termes de gameplay, le Banu s’inspire de jeux comme Ultima Online, où le joueur peut installer son propre stand et vendre les biens qu’il a créés ou collectés.

Description originale

XrayLes marchands Banu sont connus pour leurs prouesses mercantiles, parcourant les routes spatiales et commerçant avec tout le monde, des humains aux Vanduul ! Leurs robustes vaisseaux dédiés au commerce sont les cargos les plus prisés, et se transmettent parfois de génération en génération. À 23 millions de $, nous avions dédié des ressources supplémentaires pour créer les vaisseaux Xi’An et en faire une expérience unique. À 27 millions de $, nous allons appliquer cette même idée aux Banu ! En commençant par les vaisseaux marchands, l’équipe des designers va développer la technologie Banu pour offrir aux joueurs une manière totalement différente de découvrir leur univers.

Ensemble des caractéristiques techniques

caratechbanum

Ai-je besoin d’acheter un Merchantman ?

Non ! Rappelez-vous : nous proposons ces vaisseaux afin de financer le développement de Star Citizen et selon le souhait des joueurs. Tous ces vaisseaux seront disponibles à l’achat avec la monnaie du jeu dans l’univers final, et ils ne sont pas nécessaires pour commencer. Le but affiché est de créer d’autres vaisseaux qui apporteront une expérience de jeu différente, plutôt que donner un avantage particulier une fois l’Univers Persistant en place. Chaque vente permet de soutenir l’élargissement du développement général de Star Citizen, mais n’est pas nécessaire en soit pour profiter pleinement du jeu.

Traduit de l’Anglais par Aelanna, relectures par Hotaru – Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/transmission/14332-Clipper-Ship-Banu-Merchantman
Merci de contacter l’auteur de cet article pour toute faute ou remarque éventuelles.
Traduction soumise à la licence CC By SA 3.0. Vous êtes libre de copier et réadapter ce texte en mentionnant les auteurs originaux, les traducteurs et la source. Merci !
REAGIR SUR LE FORUM