Questions et réponses sur le Hull E

Hull_E_landedComp4NOWTHERIGHTSIZEÀ propos du MISC Hull E

« Nous avons tourné Braquage Spatial ! à bord d’un Hull E mis au rencard qui avait été racheté par le studio pour le holo. Le plus gros souci, c’était qu’un vaisseau de 300 mètres ressemble à une ville lorsqu’on le filme, avec ses vastes intérieurs et des moteurs qui vous obligent à marcher un tiers de kilomètre pour les atteindre. En fait, nous avons fini par louer un Hull C pour pas mal de trucs tournés par la deuxième unité ! Puis pour le dénouement, où il était censé exploser tandis que Jan [Halsey, la star holo] se propulsait au Hull_E_3_compflatloin, ce [censuré] de machin à la [censuré] refusait d’exploser ! Nous avions fixé des explosifs sur la colonne, ce qui d’après les démolisseurs aurait dû provoquer un super effet d’effondrement… en fait, ça a juste arraché l’une des tiges, sans la moindre rayure supplémentaire. On a dû le remorquer jusqu’à une cale sèche, rattacher la tige puis le remorquer dans l’autre sens pour le faire sauter à nouveau ! »

-Ax Skart, réalisateur, BRAQUAGE SPATIAL !

« SUJET : Hull E versus station au point de Lagrange »

-Message comm apocryphe

« Le MISC Hull E est un cargo sans équivalent. Il ne se contente pas de faire paraître le reste de la gamme insignifiante en comparaison, il balaye toute la concurrence. Pour dire les choses simplement, il n’existe actuellement sur le marché AUCUN autre transport de Hull_E_4_compflatmasse de dimensions comparables et de conception humaine. Avec leurs très nombreuses possibilités de reconfiguration, les Hull E ont été adaptés à toutes sortes de rôles, faisant aussi bien office de trains de ravitaillement coloniaux, de plate-formes d’équipements de recherche ou encore de plate-formes de défense orbitale. Pouvant accueillir les plus gros modèles de conteneurs, un Hull E correctement équipé est capable de tout transporter, qu’il s’agisse de minerai de fer, de passagers ou encore de vaisseaux spatiaux complètement fonctionnels ! Il existe des possibilités de colocation ; dans certains cas, il peut être intéressant pour de plus petites corporations de partager un seul Hull E plutôt que d’acheter plusieurs modèles différents de taille inférieure. Contactez dès aujourd’hui votre concessionnaire de vaisseaux ! »

Hull_E_Blueprint-Cortège de transports MISC ! Brochure, 2945

Questions des donateurs et réponses

« Le Hull E pourra-t-il désactiver certains de ses propulseurs lorsqu’il ne sera pas à pleine charge ? »

Ce ne sera pas seulement possible, ce sera même nécessaire dans certains cas ! En vol automatique, vos propulseurs s’ajusteront en fonction de la charge totale, mais vous aurez aussi la HullE-Front-Elevationpossibilité de les contrôler vous-même de façon plus directe.

« Le Hull E pourra-t-il tenir dans des hangars, et si oui lesquels ? »

Nous sommes en train de prévoir la possibilité de permettre aux plus grandes extensions des hangars d’accueillir le Hull E ou l’Orion. En attendant, le Hull E sera associé au hangar Deluxe standard.

« Comment allez-vous faire pour régler le problème évoqué par certains au niveau de la colonne télescopique et de la fragilité apparente des axes ? »

Nous allons voir comment donner une apparence plus « robuste » aux axes lors d’une prochaine retouche artistique, mais la réponse à long terme est qu’ils ne vont tout simplement pas être fragiles. Les intérieurs sont renforcés, ils s’étirent de façon télescopique puis se verrouillent en position… ils sont identiques aux squelettes qui forment la base des autres vaisseaux.

« Quelles options de chargement automatique aurons-nous si nous n’avons pas envie de nous soucier de ce genre de tâche ? »

Les « mains agrippantes » vous permettent de charger personnellement chaque section du vaisseau, si tel est votre souhait… Mais en toute probabilité, vous n’aurez jamais envie de le faire pour un vaisseau aussi imposant que le Hull E. En temps normal, le chargement peut s’effectuer de façon automatique par le biais de votre mobiGlas (puis la cargaison peut elle-même être organisée via l’interface de la console.)

« Si le Hull E peut lancer des chasseurs d’escorte, cela signifie-t-il que les pilotes des chasseurs en question doivent rester dans leur cockpit pour toute la durée du voyage, ou bien y aura-t-il un moyen de les rejoindre depuis l’intérieur du Hull E ? »

Cela dépendra du chasseur ! Nous avons testé un système qui vous permet «d’assembler » un Hornet à partir de composants stockés dans des conteneurs standards. Cela se produirait en cas de combat, à la façon des avions lancés à partir de sous-marins dans les années 1940 : il faudrait ouvrir le conteneur, assembler le vaisseau lors d’une sortie extra-véhiculaire puis décoller. Dans ces cas-là, qui concerneraient plutôt des vaisseaux tels que le Hornet, vous ne pourriez pas vous poser ensuite sur le Hull. Nous prévoyons aussi que des mini-chasseurs (comme le Merlin) puissent être lancés puis récupérés grâce à des rayons tracteurs.

« Le Hull E semble suffisamment grand pour que l’on puisse y embarquer clandestinement. Si j’approche de l’arrière d’un conteneur avec mon Aurora et que je m’y fixe magnétiquement, est-ce que je peux ensuite aller partout où se rend le Hull E ? »

Ça fait plaisir de voir que tu imagines déjà l’équivalent dans Star Citizen des exploits en skateboard de Marty dans Retour vers le futur ! Pour répondre rapidement, oui, tout ce qui peut entrer dans un conteneur (y compris un Aurora) peut être transporté par un Hull E. Nous comptons aussi développer des modules « habités », si jamais vous voulez grimper en tant que passager à bord d’un Hull E.

« Si jamais je transporte des vaisseaux avec mon Hull E, quel type d’assurance sera nécessaire ? Me faudra-t-il une assurance pour chaque vaisseau transporté, seront-ils considérés comme de la simple marchandise ou bien faudra-t-il à la fois une assurance sur leur coque et sur la marchandise ? »

Lorsqu’un vaisseau complet est transporté, il vous faut alors l’assurance de base pour la coque de ce vaisseau plutôt qu’une assurance supplémentaire sur la cargaison.

« Y a-t-il une version militaire du Hull E ? »

Oui ! Elle est loin d’être aussi courante que celle du Hull D, mais l’armée de l’UEE utilise parfois le Hull E comme transport. Sa désignation militaire est R5M Proteus.

« Le Hull E est-il le seul à pouvoir transporter, ravitailler et rééquiper des chasseurs d’escorte ? »

Non. Tous les vaisseaux de cette gamme peuvent embarquer l’équipement nécessaire lorsque la place le permet, le Hull E a simplement plus de place que les autres (autrement dit : le Hull D peut probablement être modifié pour accueillir de l’équipement de ravitaillement ou des points d’attache pour de plus petits vaisseaux, mais ce n’est probablement pas le cas du A).

« De quelle façon la vitesse et la manœuvrabilité évoluent-elles en fonction de la charge ? Par exemple, le Hull E sans cargaison et avec son axe replié devrait être une sorte d’immense « camion de course », non ? »

Le Hull ne s’illustrera jamais par sa vitesse, mais vous pourrez le faire aller sensiblement plus vite à vide.

« Y aura-t-il pour les propriétaires de Hull E une source suffisante de missions de transport de biens d’autrui , et comment ce système fonctionnera-t-il ? »

Absolument ; vous pouvez comparer le Hull E à un pur camion spatial, tels ceux que vous pouvez voir traverser le pays. Les véhicules eux-mêmes appartiennent au chauffeur qui les conduit (ou à une entreprise) et la cargaison est simplement chargée et déplacée pour le compte d’autres intervenants.

« Y aura-t-il des cargaisons qui ne pourront pas être physiquement divisées en parties plus petites, et qui devront de ce fait être livrées par un Hull E spécialisé ? »

Absolument ! La galaxie fourmille de merveilles, parfois très imposantes. Qu’il s’agisse d’un méga-piano Xi’An ou d’une unité de stase parfaitement intacte, il y aura toujours un truc que vous ne voudrez pas démonter avant de l’expédier.

« Sera-t-il possible d’installer plus d’un système d’attache pour mini-chasseur à la fois, et si oui, combien ? »

Cela dépendra complètement du nombre de points d’attache disponibles. Quelqu’un qui sacrifierait une bonne partie de la place pour sa cargaison pourrait éventuellement en accueillir un certain nombre!

« Un Greycat peut-il circuler dans le couloir interne d’un Hull E ? »

Nous allons vous laisser deviner.

Merci de nous avoir suivis pour cette série de questions/réponses ! À vrai dire, nous sommes aussi excités que vous par les nouveaux vaisseaux de Star Citizen. Vu que tout semble s’être bien déroulé, nous publierons le même type de message pour toutes les futures ventes conceptuelles. Si vous avez la moindre suggestion pour améliorer le processus, n’hésitez pas à les soumettre ci-dessous.

Hull E

Caractéristiques techniques

Hull E specs
Traduit de l’anglais par Baron_Noir. Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/transmission/14688-Hull-E
REAGIR SUR LE FORUM