Questions et réponses sur le Starfarer – 2ème partie

« Bienvenue, nouveaux pilotes et membres d’équipage ! Beaucoup d’entre vous ont Plan du Starfarerprobablement rêvé de piloter des chasseurs et d’affronter l’ennemi, de peindre votre première silhouette de vaisseau Vanduul sur le côté de votre vaisseau. Je me dois de vous rappeler que vous avez un travail qui est encore plus important : maintenir nos gars et nos filles en état de se battre. Grâce au carburant et au ravitaillement que vous leur apporterez, des hommes qui seraient condamnés à périr dans le froid de l’espace pourront retourner au combat. Personne ne portera de jugement sur votre dévotion envers l’Empire par rapport au vaisseau que vous pilotez, vous êtes un chaînon stratégique essentiel. J’invite tous les pilotes et les boomers [Ndt : opérateurs de ravitaillement en vol] à se familiariser avec les procédures liées aux risques électrostatiques. Ici, les aliens sont le cadet de vos soucis. »

– Général Danis Kruder, Commandement Spatial du Ravitaillement

« La chose la plus bizarre qui ait été transportée par un Starfarer ? Ce n’est pas compliqué : des araignées. Les services d’exploration avaient ces trois vieux Starfarer (Gemini), affectés au soutien des expéditions scientifiques, mais qui pourrissaient sur la base. J’avais eu cette idée de voir comment les araignées terrestres s’adaptaient à une biosphère artificielle, alors nous avons aménagé deux citernes avec des modules environnementaux puis nous les avons remplies avec un sacré paquet d’araignées. Finalement, quelqu’un a [verbe argotique censuré] et elles se sont toutes retrouvées dans le vide. Donc la cargaison la plus bizarre, eh bien c’étaient des araignées mortes. »

– Dr Clyde Burroughs, exo-arachnologue réputé

Salutations citoyens,

Le mois dernier, nous avons lancé une série d’articles questions/réponses concernant la gamme Hull proposée en vente conceptuelle. L’idée a été incroyablement bien accueillie et nous avons donc décidé d’en faire une coutume. Toutes les ventes conceptuelles à venir contiendront au moins un article de ce style pour leurs lancements. Cette semaine, pour les ventes du Starfarer et sa variante Gemini, nous répondons aux questions que les donateurs ont posées dans ce sujet. Nous ajouterons deux autres articles ce mercredi et vendredi, donc si votre question n’apparaît pas aujourd’hui, gardez l’œil ouvert! Le message d’aujourd’hui contient aussi des questions du subreddit Star Citizen !

QUESTIONS ET RÉPONSES

Comment CIG a-t-il l’intention de modéliser le comportement en vol du Starfarer ? Trois propulseurs principaux TR4 et 14 propulseurs de manœuvre TR3 vont le rendre plutôt maniable, mais son accélération sera très très faible. Est-ce intentionnel ?
Pour citer un ancien jeu de Chris Roberts, le Starfarer « manœuvrera comme une caravelle enceinte ». Le modèle standard sera plus manœuvrant que le Gemini, mais il sera bien plus lent que tout ce qui s’apparente au Hornet ou même au Constellation. La plupart du temps, le nombre de propulseurs est défini par la forme du vaisseau, pas pour les actionner tous en même temps.

Les deux modèles de Starfarer sont-ils équipés d’une raffinerie ? Le Gemini est-il équipé d’un système de prélèvement de carburant, ou bien n’est-il équipé par défaut que d’un système de missiles ?
Les deux variantes sortiront avec des dispositifs limités de traitement du carburant. Le Gemini sera fourni avec la perche de ravitaillement en vol et les rampes de missiles (dans la fiction, les Gemini sont habituellement équipés de la perche plutôt que des missiles).

Le Starfarer Gemini sera-t-il moins modulaire à cause du volume plus important de ses moteurs, armes et boucliers et de son espace de chargement plus limité ?
Cela limitera les possibilités de personnalisation, car il y aura moins de place que dans le modèle standard. Cependant, les aménagements internes sont toujours en cours de conception, donc le degré de personnalisation reste inconnu pour l’instant.

Y aura-t-il d’autres variantes du Starfarer ?
Il n’y en a pas en chantier pour l’instant. Il ne faut jamais dire jamais mais, en principe, nous n’ajoutons des variantes que si nous sommes convaincus qu’elles apporteront quelque chose au jeu. N’attendez pas de sitôt un « Super-Starfarer » !

Les deux versions pourront-elles avoir les mêmes améliorations, ou bien y aura-t-il des limitations à cause des différences de conception ?
Les seules limitations seront celles liées à la taille de l’équipement ; le Gemini peut emporter des canons, des moteurs et des boucliers plus gros, et qui ne peuvent pas être transférés sur le modèle standard. Dans tous les autres domaines, les éléments devraient être interchangeables !

Faudra-t-il faire une SEV (sortie extravéhiculaire) pour manœuvrer la perche de ravitaillement en vol ?
Non, le dispositif de ravitaillement pourra être utilisé de l’intérieur. Nous testons un système qui sera plus rapide et plus efficace s’il est utilisé en extérieur.

Quel(s) élément(s) provoque(nt)-il(s) la perte de capacité de chargement ? Est-il possible de le(s) retirer ? (Starfarer Gemini)
La réduction de la capacité de chargement est principalement due aux cloisons blindées qui ne peuvent pas être retirées. Le groupe moteur plus gros joue également un rôle (et sa taille peut être réduite).

Combien de vaisseaux un Starfarer Gemini plein peut-il ravitailler ? Par exemple : 6 Hornet, 2 Constellation ou quelque chose de plus gros encore comme l’Idris ?
Nous n’avons pas de nombre exact pour l’instant, car il peut changer pour des raisons d’équilibre du jeu ; mais l’idée générale est qu’il peut ravitailler environ une escadrille de chasseurs (en gros une douzaine) ou deux vaisseaux plus gros.

En quoi le Starfarer Gemini aura-t-il une conception propre à Aegis, à part l’interface du navire ?
Vous pourrez reconnaître le style d’Aegis dans les éléments plus gros, spécifiques au Gemini (comme le propulseur principal), et dans les équipements internes (dont les finitions sont entièrement faites par Aegis).

Le Gemini sera-t-il disponible à la vente dans l’univers persistant, ou bien faudra-t-il en capturer un ?
Le Gemini sera disponible dans l’univers persistant ; même s’il est utilisé par l’armée, ce n’est pas particulièrement un matériel classé secret. Les Gemini ne sont pas vendus qu’au gouvernement de l’UEE, mais aussi aux autres puissances et organisations.

Les stations de ravitaillement « officielles » nous achèteront-elles du carburant lorsque nous serons dans un Starfarer ?
Oui.

Avec le Starfarer, pourrons-nous ravitailler des vaisseaux extraterrestres comme le Merchantman banu ou l’éclaireur xi-an, ou bien existera-t-il plusieurs types de carburants ?
Nous n’envisageons pour l’instant qu’un seul type de carburant. Si cela change, le Starfarer sera capable d’en traiter plusieurs types.

Le Starfarer peut-il emporter à la fois du carburant et du chargement classique ? À gauche du carburant, à droite des marchandises !
Oui ! Cela pourra se faire par l’intermédiaire du système de gestion du chargement que nous avons décrit récemment pendant la sortie de la série des Hull.

Les citernes peuvent-elles exploser ? Peuvent-elles être utilisées comme des armes tactiques en vol ?
Dans certaines circonstances, les citernes peuvent très bien exploser. Nous voulons travailler sur les vraies règles physiques qui s’appliquent dans ce cas, afin que l’on n’ait pas affaire à une sorte de « tonneau à poudre » (l’hydrogène n’explose pas dans le vide comme vous pourriez l’imaginer).
En ce qui concerne les armes tactiques… ça ne dépend que de vous! (Voilà une variante potentielle pour le Starfarer : largueur de mines blindé)

Pouvez-vous donner des détails sur les différences d’aménagement intérieur ? (Je tiens absolument à avoir cet aquarium dans mon Gemini !)
Nous ne pouvons pas donner d’autres détails, mais rassurez-vous : vos poissons auront un logis dans le Gemini et le Starfarer standard (à moins que vous ne remplaciez les quartiers du capitaine par une autre pièce !)

Les ressources naturelles en carburant que les Starfarer pourront prélever (c’est-à-dire les géantes gazeuses) seront-elles proches de zones sécurisées ? D’autre part, la quantité de Starfarer qui prélèveront ces ressources affectera-t-elle la production ? Ces ressources se tariront-elles à un endroit donné ?
Il y aura des géantes gazeuses partout dans la galaxie ; environ 75% des systèmes solaires que nous avons imaginés à ce jour en comprennent au moins une. Le nombre de Starfarer ne devrait vraiment pas les épuiser : les géantes gazeuses sont très, très grosses !

La capacité de chargement du Starfarer a changé entre les questions-réponses sur le Hull B (4043,52 SCU) et l’article « développement du Starfarer et vente » (3321 SCU). Qu’est-ce qui a changé pendant la semaine ? Est-ce à cause d’une différence de commodité de stockage entre les conteneurs cubiques et les citernes cylindriques fixés sur des râteliers externes ?
Ce changement est survenu lorsque nous avons mesuré le nouveau modèle plus détaillé. Vous constaterez d’autres fluctuations de la capacité de chargement de nombreux vaisseaux jusqu’à leur sortie dans le jeu ; elles resteront toutefois dans cet ordre de grandeur.

À part le carburant, quels autres types de liquides ou de gaz le Starfarer pourra-t-il emporter ?
Nous n’avons pas terminé la liste des emports possibles, mais les options sont infinies. L’eau sera très importante (imaginez être appelé à l’aide suite à une sècheresse due à une éruption solaire), ainsi que toutes sortes de biens courants : pétrole brut, lait de l’espace, oxygène liquide, azote, fromage fondu (d’accord, peut-être pas le dernier exemple).

Où seront placées les entrées de remplissage des réservoirs sur les autres vaisseaux ?
Leur emplacement différera d’un vaisseau à un autre, mais ils seront en principe placés à l’avant de l’habitacle pour faciliter l’arrimage.

Le Starfarer pourra-t-il se ravitailler lui-même ?
Un Starfarer pourra se ravitailler en transférant le carburant de ses citernes (c’est-à-dire qu’un second Starfarer n’est pas nécessaire).

Combien d’étoiles le Starfarer pourrait-il visiter si le Starfarer pouvait voyager dans les étoiles ?
42 !
(Ndt : cette dernière question est un jeu de mots basé sur le nom du vaisseau, qui signifie « voyageur des étoiles ».)

SF standalone Gemini standalone Gemini upgrade

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

SF specs

Traduction de l’anglais et relecture par Arma et Baron Noir. Source : https://robertsspaceindustries.com/comm-link/transmission/14715-Starfarer-Q-A-Part-2
REAGIR SUR LE FORUM