Design – l’Endeavor

GLOSSAIRE

DESIGN – La science et l’Endeavor


Par Tony Zurovec, Directeur de l’univers persistant

Le MISC Endeavor est l’un des vaisseaux les plus uniques de l’univers de Star Citizen. Il est l’aboutissement final de la philosophie du jeu, qui laisse aux joueurs le choix de leur propre destinée.

Sa typicité réside dans son architecture modulaire qui autorise un degré de personnalisation de ses fonctions de bases encore jamais atteint. Cela lui permet de remplir un grand nombre de rôles. Le fait qu’un distributeur autorisé puisse modifier n’importe lequel des trois points d’attaches pour un coût symbolique signifie que les propriétaires auront la possibilité de modifier entièrement et efficacement les fonctionnalités de leurs vaisseaux.

La balise ID

Une balise ID est un signal contenant plusieurs bits d’informations et diffusé soit par un vaisseau offrant une fonction particulière soit par joueur ou un vaisseau demandant un service spécifique. La localisation de cette balise et les informations associées peuvent être sélectionnés afin d’être les seuls points d’intérêt sur la carte de navigation du système local d’un vaisseau.

Un joueur devant évacuer l’épave fumante de son vaisseau sera en mesure d’activer sa balise ID personnelle afin de proposer une récompense pour son sauvetage. Un autre joueur, dans un vaisseau capable de recevoir ce signal et de retrouver un pilote éjecté, pourra alors décider si la prime de sauvetage en vaut la peine, en partant du principe que le pilote en détresse est dans une zone potentiellement dangereuse.

Le module médical

Le module médical dote l’Endeavor de tout l’équipement nécessaire pour soigner n’importe quelle blessure ou pour guérir toute maladie qu’une personne peut attraper alors qu’elle voyage de monde en monde. Cela garantit qu’un capitaine entreprenant qui maintient une présence dans un secteur peuplé et délaissé par les autre Endeavor aura une forte demande pour les services qu’il propose. Cependant le module médical remplit un rôle encore plus fondamental dans le futur système de jeu puisqu’il servira de point de respawn « mobile » pour les joueurs et les vaisseaux de petites tailles.

Lorsqu’un joueur meurt il a la possibilité de revenir à la vie à n’importe quelle zone d’atterrissage équipée d’un hôpital pour un coût minimal. Sinon il peut regarder le prix demandé par les Endeavor proches, équipés du module médical et ayant activé leur balise ID indiquant leur disponibilité pour les retours à la vie. C’est un concept qui vous permettra bien souvent de revenir dans l’action bien plus rapidement. Après qu’un joueur soit revenu à la vie dans la baie médicale de l’Endeavor, il a accès à une salle d’attente où il sera en mesure de commander n’importe quel vaisseau capable d’apponter dans la baie d’atterrissage du module médical. Le propriétaire de l’Endeavor paiera un supplément pour la livraison rapide de ces vaisseaux et devra en tenir compte dans la somme qu’il demande aux joueurs souhaitant revenir à la vie dans son vaisseau. Une fois le vaisseau livré, le joueur ressucité ainsi que tous les membres de son groupe se trouvant avec lui dans la salle d’attente, pourra récupérer son vaisseau dans la baie d’atterrissage et reprendre sa route.

La plupart des corporations voudront au moins un Endeavor dans leur armada et le voudront proche, mais avec une distance de sécurité, lorsque le combat menacera.

Le module biologique

Le module biologique permet de cultiver de nombreuses variétés de plantes dans un environnement contrôlé et de les récolter pour les vendre. Cela nécessite uniquement de la terre, des engrais, des graines et de l’eau qui s’achètent très facilement dans les jardineries disponibles sur la majorité des zones d’atterrissage. Vous pouvez également en trouver en minant, ou en les prélevant directement dans l’environnement.

L’agriculture est un travail intensif qui requiert une attention méticuleuse. Il y a deux étapes dans ce puzzle basique : connaître avec certitude les besoins spécifiques d’une plante pour qu’elle puisse prospérer, et répondre à ces besoins au moment opportun. Les différentes variables comportent la qualité du sol, le type d’engrais, la température, la quantité d’eau et le type ainsi que la quantité de radiation.

Un module biologique est constitué de deux Biodomes, chacun comportant plusieurs sections distinctes où les différentes espèces peuvent être plantées. Chaque section possède sa propre lumière de croissance ainsi qu’une console de commande qui permet de gérer le type et la quantité de radiation pour au final, automatiser l’éclairage. La température du Biodome (mais pas de celle de chaque section) peut être réglée donc si vous cultivez plusieurs espèces il est préférable de s’assurer qu’elles ont des tolérances similaires à ce paramètre. L’arrosage, mettre de l’engrais et la récolte sont des tâches manuelles.

La plupart des plantes robustes grandiront sur de la terre standard, voire médiocre, avec un engrais basique d’azote de phosphore et de potassium, un climat tempéré, un arrosage raisonnable et 8 ou 10 heures de radiations sous la lampe de croissance. Dans l’optique d’atteindre son plein potentiel et de cultiver des espèces plus rares (et plus chères) il conviendra d’augmenter la qualité du sol, d’utiliser un engrais spécifique, de régler correctement les températures, l’arrosage ainsi que l’éclairage.

Effectivement chaque plante est un puzzle que le cultivateur doit résoudre afin de trouver la méthode optimale qui lui permettra d’obtenir les meilleures plantes pour un coût minimal. On estime la valeur de la plupart des plantes sur le produit final : le fruit ou légume que l’on obtient, leur utilisation en tant qu’herbes ou épices, leur parfum ou encore le composé médical que l’on peut en extraire. Certaines, cependant, doivent simplement leur valeur à leur apparence. Alors que bon nombre de ces produits peuvent être conservés longtemps, d’autres ont une durée de conservation très courte et doivent être livrés à destination rapidement après l’extraction sans quoi leur valeur diminuerait grandement.

Un cultivateur productif se concentrant sur les plantes basiques sera capable de dégager un revenu convenable. Mais les opportunités les plus lucratives dans ce domaine gravitent autour de la culture d’espèces exotiques réputées pour être difficile à reproduire, mais qui ont une forte demande pour une faible offre. Atteindre ce niveau de maîtrise ne sera ni facile ni bon marché. Se procurer des graines rares et procéder aux essais de culture afin de trouver la bonne méthode coûtera une petite fortune.

Ces caractéristiques vont inévitablement varier au cours du développement. L’une des plus intéressantes, toujours sujette à débat actuellement, est de savoir s’il serait opportun de rendre la génération artificielle de certaines radiations, – cruciales pour le développement des plantes les plus chères – complètement prohibitif. Cela inciterait les joueurs à trouver des sources de lumière naturelle dans un système solaire spécifique. Certaines espèces réagiraient favorablement aux radiations d’une couronne stellaire, laquelle pousserait les boucliers du vaisseau à leur limite. D’autres espèces préféreront la douce lueur d’une nébuleuse précise, ce qui ne manquerait pas d’attirer des personnes désireuses de contrôler l’accès d’un lieu aussi précieux.

Le module découverte

Le module découverte est parfait pour un aspirant astronome. Il contient un puissant télescope de 16 mètres, monté sur une base rotative, capable de scanner les cieux dans l’infrarouge, les ondes visibles et le spectre gamma. Il possède également deux rampes de lancement pour des sondes longues distances. Les comètes imprévisibles, les champs d’astéroïdes riches en minerais précieux, les vaisseaux abandonnés valant une fortune à récupérer et surtout les trous noirs, Saint-Graal des recherches scientifiques font partie des nombreuses choses qu’un observateur patient peut découvrir.

La détection de quelque chose d’intéressant consiste typiquement à sélectionner une zone dans le ciel pour y rechercher lentement des anomalies. Un objet apparaissant identique à tout autre dans une dense mer d’étoiles peut se révéler différent lorsque nous remarquons son mouvement infime dans une toile de fond statique. Il est aussi possible qu’un objet émette une radiation inhabituelle, ou, dans le cas d’un champ d’astéroïdes, qu’il bloque une partie des radiations de l’étoile, ce qui peut être remarqué par le léger scintillement, un clignotement de la lumière émise par cette étoile, quand on la regarde sous un certain angle.

Augmenter le grossissement du télescope aide souvent à identifier sinon sa nature exacte, au moins la présence d’une anomalie. Cependant de tels réglages nécessitent plusieurs secondes à mettre en œuvre, de plus chaque augmentation du grossissement entraîne un rétrécissement proportionnel du champ de vision. En conséquence scanner le ciel en entier avec un grossissement important n’est pas réalisable dans une période temps raisonnable. Reconnaître, même à faible grossissement, les indices subtiles indiquant des points intéressants à scanner précisément avec le télescope de l’Endeavor est l’une des compétences les plus précieuse qu’un chercheur peut apprendre. Quand cette maîtrise est utilisée méthodiquement afin d’analyser d’un volume de l’espace, un flux régulier de découvertes, ainsi qu’une solide source de revenus, sont assurés.

Alors que certains objets, comme les comètes, avec leurs longues queues vaporeuses, peuvent être identifiées avec le grossissement approprié, d’autres anomalies nécessitent le déploiement de sonde longue-distance afin d’en déterminer complètement la nature. Une fois l’identification complète, un point d’intérêt représentant la découverte apparaît sur la carte de navigation du système solaire. A ce moment là, l’information peut être partagée avec d’autres joueurs ou vendue à un courtier d’informations.

Modules additionnels et le futur

Plusieurs autres modules sont en cours de conceptualisation, notamment un module d’équipage qui ajoutera des espaces de vie et des équipements à l’intérieur du vaisseau. Il y a également un module de carburant qui augmentera considérablement le rayon d’action du vaisseau. Un module en forme d’anneau, le super-collisionneur qui permettra d’effectuer des réglages à très hautes précisions sur les composants principaux d’armes ou de propulseurs, permettant aux joueurs d’augmenter les caractéristiques de base de certains objets. Cela permettrait d’avoir un avantage non-négligeable sur d’autres personnes possédant de l’équipement standard ou constituer simplement une autre source de revenus, puisque de nombreux vendeurs seront intéressés de se porter acquéreurs de matériel modifié plus performant que ce qui est disponible à la concurrence.

D’autres modules sont en considération pour un potentiel développement futur, comme le module de défense qui fournirait à l’Endeavor plusieurs armements défensifs, ce qui augmenterait grandement ses chances d’échapper à une confrontation dangereuse tout en subissant un minimum de dommages. En association avec le module médical cela permettrait à l’Endeavor de pénétrer plus profondément dans des zones dangereuses afin de fournir aux joueurs un point de respawn plus avantageux, et à son propriétaire un revenu plus conséquent.

Finis(Fin)

L’extraordinaire degré de personnalisation possible grâce à l’architecture modulaire de l’Endeavor permet aux joueurs de construire leur propre vaisseau multi-fonctions, et ce, selon leurs propres critères. La capacité de modifier les modules par la suite, et à faible coût, donne aux propriétaires la liberté de choisir l’approche économique la plus intéressante en comparant les risques et les bénéfices à un moment donné, ou simplement sur un coup de tête. C’est une réelle différence par rapport aux autres vaisseaux spécialisés.

L’Endeavor évoque différentes choses pour les gens. Pour certains c’est un hôpital mobile, capable d’apporter de l’aide à ceux dans le besoin. Pour d’autres c’est moyen de se lier avec la nature ou de nourrir des populations affamées. Les curieux ou les ambitieux y voient une plate-forme dédiée à la découverte, un moyen d’accéder à une aventure intellectuelle ou même une fenêtre privée vers les cieux. L’Endeavor est toutes ces choses et plus encore. Au final l’Endeavor est la liberté, la liberté de choisir votre propre voie, la liberté de changer votre façon de voir les choses.


Sic itur ad astra. (Ainsi atteint-on les astres, ndt)

Traduction : Tarkin | Relecture : Silkinael | Source
Merci de contacter l’auteur de cet article par MP pour toute faute ou remarque éventuelles.
Traduction soumise à la licence CC By SA 3.0. Vous êtes libre de copier et réadapter ce texte en mentionnant les auteurs originaux, les traducteurs et la source. Merci !
REAGIR SUR LE FORUM