Q&R : Kruger P-72 Archimedes

Salutations citoyens,

Concept Art - Blueprint

Illustration conceptuelle : plans

Trois jours de questions, trois jours de réponses ! Jeudi dernier, nous avons lancé la vente conceptuelle du nouveau chasseur parasite Kruger P-72. Aujourd’hui nous allons répondre aux questions sur ce vaisseau, récupérées sur les forums. Merci à Matthew Sherman d’avoir répondu à vos questions ci-dessous. Bonne lecture !

Pourquoi préférer un Merlin à un Archimède, et réciproquement ?

Si vous voulez bonifier la taille/vitesse de votre vaisseau annexe, l’Archimedes sera idéal, grâce à la puissance d’accélération additionnelle de son réacteur et au tir plus soutenu de ses armes énergétiques. Si vous avez besoin de frapper plus fort et plus vite, lorsque vous appuyez votre vaisseau-mère, un Merlin sera un bon choix grâce à son canon central. Tout dépend finalement du pilote et de la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Quels sont les points de comparaison entre le P72 et le M50, le 350R et le Mustang Omega dans le cadre des compétitions ?

Nous avons l’intention de le situer quelque part entre le M50 et le Mustang Omega en termes de performances, mais nous avons encore des choses à configurer avant de le déployer.

Illustration conceptuelle

Concept Art

Illustration conceptuelle

Comme l’Archimedes est une variante du Merlin, peut-on en stationner un dans n’importe quelle version du Constellation ?

Oui, tout Constellation qui dispose d’un sas d’amarrage arrière pour vaisseaux parasites peut recevoir n’importe quel vaisseau basé sur le Merlin ou l’Archimedes.

Un P-72 peut-il être associé à un 890 Jump, ou à tout autre vaisseau possédant une piste d’atterrissage appropriée ?

Oui : si le Constellation nécessite un dispositif spécifique pour l’arrimage et le lancement d’un vaisseau-parasite, tout vaisseau équipé d’une zone d’atterrissage appropriée peut accueillir et faire décoller sans problème un Archimedes.

Un module de transport est-il prévu pour permettre à ces vaisseaux-parasites d’effectuer de longs trajets à bord des gros vaisseaux du jeu ?

Absolument. Nous travaillons toujours en nous basant sur le moyen de transit d’un vaisseau, mais nous voulons aussi que les vaisseaux-parasites aient leur place dans l’univers. Qu’ils soient transportés dans un vaisseau comme le Constellation, ou qu’ils servent de vaisseau de course, convoyés par un Crucible, un Starliner ou un 890 Jump configuré dans ce rôle, nous voulons que vous puissiez utiliser vos vaisseaux pour les activités qui vous attirent le plus.

Il me semble que les vitesses sont un peu modifiées pour l’instant, mais comme l’Archimedes est prévu pour avoir des caractéristiques supérieures, y aura-t-il une amélioration des moteurs et propulseurs de direction actuels, ou bien seront-ils les meilleurs pour les vaisseaux de cette taille ?

Il y aura sans aucun doute de quoi améliorer l’Archimedes : non seulement pour lui, mais pour tous nos vaisseaux aussi. Si les équipements de l’Archimedes le positionneront devant le Merlin en termes de performances, nous tenons à donner aux joueurs suffisamment d’outils et d’options pour qu’ils puissent les tester sur leur vaisseau.

À quoi sert l’entrée d’air ? À refaire le plein lentement pendant le vol ?

L’entrée de carburant de l’Archimedes lui permettra de ravitailler en vol le dispositif de puissance d’accélération additionnelle de son réacteur.

La description « que ce soit pour améliorer votre sécurité, explorer un système ou vous laisser aller tout simplement aux plaisirs du vol, l’Archimedes est votre parfait vaisseau annexe » signifie-t-elle que le P-72 aura un module de saut, même s’il a été dit que les vaisseaux-parasites ne pourront pas en en avoir ?

Non, les vaisseaux-parasites n’auront pas de modules de vol quantique ou de saut. Mais la capacité de l’Archimedes à recharger son système de puissance d’accélération additionnelle lui permettra d’évoluer dans un système solaire de façon plus flexible qu’un Merlin. De plus, le fait que tous les vaisseaux-parasites puissent atterrir faciliteront l’exploration d’une planète ou d’une station ; un Archimedes pourra ainsi se poser sur n’importe quelle zone d’atterrissage disponible.

Est-il toujours prévu qu’il soit armé de quatre canons S1 fixes ? Le tableau des caractéristiques montre actuellement les mêmes deux canons S1 et l’unique canon S2 du Merlin. Que perd-il ? Moins de blindage ? Ou les matériaux sont-ils de meilleure qualité ou plus légers, avec un même niveau de protection ?

Nous avons mis à jour les caractéristiques pour refléter les points forts de l’Archimedes. Sa légèreté vient du remplacement du lourd canon central du Merlin par l’entrée de carburant. Cette arme et ses munitions pèsent plus lourd que les deux armes de taille 1 montés au bout des ailes de l’Archimedes.

Pourquoi l’Archimedes est-il vendu avec une assurance à vie alors que le Merlin n’en a pas ?

Le Merlin était apte au vol quand il est sorti. Il disposait auparavant de l’assurance à vie dans l’offre initiale des Constellation.

Kruger P-72 Archimedes – Assurance à vie – Vaisseau individuel – 24.00 € – En stock – Plus d’infos : cliquer sur l’image (en anglais)

APERÇU TECHNIQUE

Archimedes technique

// FIN DE TRANSMISSION

Merci de contacter l’auteur/relecteur de cet article par MP pour toute faute ou remarque sur la forme éventuelle.

REAGIR SUR LE FORUM