Questions et réponses sur les variantes de l’Avenger

Questions et réponses sur les variantes de l’Avenger

CHERS CITOYENS,

Titan Cargo Module

Module de transport Titan

Après avoir lancé la vente conceptuelle des nouveaux modules pour l’Avenger, nous allons répondre à quelques questions recueillies sur les forums. Merci à Calix Reneau et Randy Vasquez pour avoir répondu aux questions. Bonne lecture !

Que se passe-t-il avec les variantes et/ou modules ? Pourquoi tous les extérieurs de ce vaisseau se ressemblent-ils ? Est-ce qu’il y aura de nouvelles options ?

Les variantes de l’Avenger avec arme IEM (impulsions électromagnétiques) et de transport sont pour l’instant proposées comme vaisseau simple, car la mécanique pour échanger les modules n’est pas encore effective en 2.0. Une fois que ce système fonctionnera, les différents modules (IEM, transport ou cellules de détention), de la même manière que pour les modules du Retaliator, seront disponibles séparément. Pour l’instant, choisissez l’Avenger qui vous plaît le plus pour partir à l’aventure dans l’univers

Comment fonctionne l’arme à impulsions éléctromagnétiques du Warlock ? Doit-on viser une cible comme un canon, ou bien est-ce une arme à effet de zone autour du vaisseau ? Si le vaisseau qui émet l’impulsion se trouve à l’intérieur, est-il lui-même affecté par l’arme ?

La deuxième solution : l’arme génère une impulsion électromagnétique autour du vaisseau. Du coup, la cible est soumise aux effets de l’IEM, mais si vous coupez un composant, il ne sera pas touché, et vous pourrez le réactiver juste après.

Comment cette IEM affectera-t-elle de plus gros vaisseaux comme un Idris, en comparaison de son effet sur un Constellation ou un Hornet ?

L’IEM n’a pas d’effet sur la coque, mais seulement sur les composants. Les composants se comportent comme s’ils recevaient des dégâts de distorsion, inversement proportionnels à leur distance du point d’origine de l’impulsion. Il est donc probable qu’un vaisseau capital ne sera que partiellement impacté par une telle arme, en comparaison avec un plus petit vaisseau. Les grands composants que l’on trouve sur un vaisseau capital seront aussi plus résistants à ce genre de dégâts, de manière générale.

Reste-t-il une petite zone de fret sur le Warlock ?

Non.

Peut-on équiper le module IEM sur un autre vaisseau ?

Le module EMP pour le Warlock est spécifique pour l’Avenger. Les autres générateurs EMP seront des composants comme les autres et vous pourrez selon toute vraisemblance les équiper sur d’autres vaisseaux. Mais celui-ci reste réservé pour l’Avenger.

Comment peut-on se défendre contre une arme à IEM ? Tous les vaisseaux en subissent-ils les effets de la même manière ?

Lorsque vous voyez l’impulsion arriver, vous avez trois options : détruire ou rendre inopérant le vaisseau qui s’apprête à lancer l’IEM (le générateur doit se charger et se maintenir à puissance maximale un moment avant de lancer l’impulsion) ; ou bien vous enfuir assez loin pour ne pas être pris dans la zone d’effet ; ou enfin, éteindre tous les systèmes de votre vaisseau pour qu’ils ne soient pas affectés par l’impulsion. Cette dernière option sera sans nulle doute la préférée des vaisseaux avec un équipage dédié à plusieurs postes, puisque le mécanicien pourra parfaitement synchroniser les mises hors tension et la remise sous tension des composants.

Y a-t-il une limite de temps pour maintenir un autre joueur dans la cellule de détention d’un Avenger ? Maintenir plus que nécessaire une telle détention serait un abus portant préjudice au joueur du personnage captif. Et que se passe-t-il pour un personnage prisonnier si le propriétaire du vaisseau intervertit le module de détention avec un module de transport ?

C’est un point sur lequel nos tests permettront de régler l’équilibre pour que tous puissent s’amuser. Notre proposition pour l’instant, consiste à dire que le personnage captif devient au bout d’un moment une sorte de “marchandise”, laissant le joueur de ce personnage reprendre ses aventures sur un point de réapparition, tandis que la « marchandise » devient un PNJ à la merci de son geôlier. Pour ce qui est de l’échange de module, il sera tout simplement verrouillé tant que toutes les cellules ne seront pas vides.

Où en est l’histoire du cockpit-école biplace ?

Le cockpit lui-même est prêt et sortira lorsque les mécaniques de jeu permettront de l’utiliser. Le codage du jeu, surtout, ne permet pas que deux jeux de commande puissent faire évoluer les mêmes composants (ici les commandes de gouvernes de l’appareil). Dès que ce mécanisme sera possible, nous pourrons intégrer le cockpit-école biplace.

Comment accéderons-nous au cockpit du Titan lorsque la soute sera pleine, ou sur le Warlock ?

Le cockpit de l’Avenger dispose maintenant d’une échelle latérale, mais n’est disponible que sur le Warlock puisque le module IEM empêche d’y accéder par l’arrière. Pour les deux autres variantes, nous ne l’avons pas mise, puisque le jeu ne supporte pas encore plusieurs façons d’entrer dans un cockpit. Mais dès que nous le pourrons, nous offrirons ces deux possibilités pour ces variantes aussi.

En termes de combat, où se situe l’Avenger par rapport à ses concurrents ?

L’Avenger est conçu comme un vaisseau de combat un peu robuste dont les performances sont un peu grevées par sa soute et son obsolescence relative dans l’univers. Il n’est pas fait pour éviter tous les tirs ennemis, mais peut en encaisser un nombre assez important… et disposer de la puissance de feu suffisante pour riposter. De manière générale, il est plutôt axé sur l’armure et les armes que sur la finesse de manœuvre ou la propulsion.

Aperçu Technique

Tech. Stalker
// FIN DE TRANSMISSION

Traduction : Kantziko (JOL), relecture : Arma

Merci de bien vouloir contacter le traducteur/relecteur de cet article pour toute faute ou remarque éventuelle.

REAGIR SUR LE FORUM