L’OBSERVISTE SOMBRE : LEVSKI, NYX

LEVSKI, NYX

Salutations voyageur ! Nous, à L’OBSERVISTE, avons appris qu’il y a deux types de personnes dans l’univers : ceux qui évitent les ruelles obscures et ceux qui y vont. Le guide de l‘OBERVISTE SOMBRE s’adresse aux voyageurs qui cherchent à explorer des lieux où la sécurité n’est pas garantie.

Découvert par la Navjumper Carla Larry en 2582, le système Nyx n’a pas offert immédiatement de planètes à terraformer ni de ressources potentielles manifestes pour les éclaireurs de l’Empire. Le système a donc été mis de côté, jusqu’à ce que QV Planet Services fasse le pari de lancer une opération d’extraction minière dans la ceinture d’astéroïdes du système.

Les études initiales se sont révélées correctes, et maintenir une opération minière s’est avéré trop coûteux. Ne pouvant faire aucun profit, ni vendre ses droits d’exploitation, QV a décidé d’abandonner ses installations dans Nyx plutôt que dépenser des crédits supplémentaires pour leur démantèlement. Cependant, l’installation minière n’est pas restée vide très longtemps ; son inaccessibilité et son isolement, qui avaient tant coûté à QV Planet Service, se sont révélés extrêmement intéressants pour certains éléments de l’humanité.

DELAMAR

Taillée dans la croûte rocheuse du gros astéroïde Delamar, l’ancienne installation minière de QV Planet Service est un dédale de tunnels, de structures de soutènement et d’équipements depuis longtemps abandonnés. Conçue à l’origine pour héberger une petite communauté de mineurs et d’ingénieurs, l’installation était sommairement équipée et ne fournissait qu’un minimum de confort. Malgré ses transformations au fil des années depuis sa construction, quand on marche dans Delamar, entouré de roche grossièrement taillée tout en respirant un air recyclé, on ne peut pas nier les origines industrielles de l’endroit.

En 2618, après la seconde guerre tevarin, un petit groupe d’activistes qui cherchait à échapper au totalitarisme de Messer trouva refuge dans l’installation minière abandonnée de Delamar. L’endroit isolé leur semblait être un bastion idéal dans lequel ils pourraient recommencer leur vie. Ils baptisèrent l’installation « Levski » en hommage à un ancien révolutionnaire de la Terre qui partageait leurs rêves d’une société égalitaire.

Alors que la rumeur de cette « ville libre » se répandait, beaucoup d’activistes anti-Messer, d’intellectuels et de pacifistes firent route vers Levski. Ils aspiraient à une société idyllique, sans chef, construite autour de la responsabilité mutuelle.

Malheureusement, la nouvellement nommée « Alliance du peuple » s’engagea dans un débat sans fin pour savoir comment atteindre ses objectifs.

Levski

Après une descente dans un énorme cratère taillé à la surface, la plupart des vaisseaux atterrissent à ORIGIN-1, dirigé par Eslin Macken. Il est recommandé d’enregistrer les coordonnées exactes de votre navire dans votre mobiGlas dès votre arrivée, à moins que vous préfériez voir un vieillard vous regarder d’un air hébété tandis que vous essayez de vous rappeler où votre véhicule est stationné.

En vous enfonçant plus profondément dans l’astéroïde, le premier endroit où il faut  vous arrêter quand vous visitez cet endroit, c’est le GRAND TROC. Dans un style typique à Levski, ce marché ne comporte aucune boutique établie. Les vendeurs montent simplement leurs étals (souvent construits avec de l’ancien équipement de minage recyclé) là où ils peuvent, ce qui signifie que rien ne garantit qu’un vendeur qui serait présent le jour de votre passage soit encore là le jour suivant. En fait, si vous trouvez quelque chose qui vous intéresse, le plus simple est de l’acheter directement.

Si vous êtes à la recherche d’armes personnelles et d’armures, mais n’avez pas le temps ou la patience de visiter chaque étal, alors rendez visite au « CONSCIENTIOUS OBJECTS » (objet consciencieux). Le propriétaire, ALEX, est un fan de révolution armée, c’est le moins que l’on puisse dire. Même si Alex vous parlera beaucoup des « cochons corrompus du gouvernement », il peut être d’une aide inestimable pour améliorer vos équipements. Non loin de là, vous pouvez trouver un excellent assortiment de combinaisons de protection et d’équipements de SEV CHEZ CORDRY. Le stoïque propriétaire de la boutique, LUTHER CORDRY, un ancien ingénieur textile de chez Behring, a modifié une partie de son stock d’une manière fascinante. Quiconque serait à la recherche d’un équipement unique en son genre devrait faire un saut ici.

Le CAFÉ MUSAIN est l’endroit parfait pour se décontracter tout en buvant un verre, ou conclure tranquillement des affaires. CLAIR RIOS y sert des boissons fortes pour « huiler les rouages de la révolution ». Elle fait partie de cette classe spéciale de barmen qui ont toujours un verre dans le nez, mais qui ne sont jamais saouls. L’ambiance générée par l’obscurité du bar et le respect de l’intimité de RIOS en font l’endroit idéal pour passer un moment au calme.

Il est recommandé aux visiteurs d’être très prudents près des points de sécurité qui séparent les zones résidentielles et publiques de Levski. Ne confondez pas les gardes armés stationnés là avec des policiers. Leur seul rôle est de s’assurer que les visiteurs ne pénètrent pas dans une zone résidentielle. Du coup, les environs des points de contrôle sont des lieux privilégiés pour les voleurs à la tire et les artistes du braquage. Les criminels ont l’habitude de voler les visiteurs puis de disparaître promptement derrière la barrière de protection. Et essayer de poursuivre l’un d’eux au-delà du point de contrôle ne pourra que très mal se finir pour vous.

Pour terminer, pour bien comprendre Levski, vous devez visiter la statue sculptée à la main d’ANTHONY TANAKA, le garçon dont la mort devint le cri de ralliement du mouvement anti-Messer. Bien qu’il existe d’autres statues de Tanaka dans l’UEE, aucune n’est aussi merveilleusement sombre et provocante. Sculptée dans les jours qui ont suivi le tragique événement, la statue a su conserver l’esprit de cette époque passée. Les murs alentour sont couverts de couches de graffitis de protestation, témoins de décennies de révolte. Si Levski pouvait être résumée en une image, ce serait par la STATUE DE TANAKA, qui incarne un mélange d’innocence et de colère qui perdure encore dans les tunnels de Delamar.

//FIN DE TRANSMISSION

Traduction par Hawk, relecture Arma. Merci de contacter l’auteur ou le relecteur de cet article par MP pour toute faute ou remarque éventuelles.

REAGIR SUR LE FORUM