Drake Buccaneer Q&R – Partie 2

Drake Buccaneer Q&R – Partie 2

Salutations Citoyens,

Presentation-Bucc05-No-People

Qui dit nouvelle vente conceptuelle, dit nouvelle séance de Question & Réponse. Depuis vendredi, nous réunissons les questions postées sur le sujet forum prévu à cet effet. Et aujourd’hui, les designers ayant travaillé sur le vaisseau vont répondre à 10 des questions de la communauté. Revenez ce vendredi pour découvrir les réponses à dix questions supplémentaires. Nous sommes ravis de discuter plus amplement de ce vaisseau, alors n’attendons pas plus pour commencer la partie 2 !
Nous remercions particulièrement Matt Sherman d’avoir pris le temps de répondre à ces questions, n’oubliez pas de consulter son rapport final à la fin de cet article !

Presentation-Bucc14-Copy

Concept Art – Drake Buccaneer


Questions & Réponses

Quel degré de manoeuvrabilité peut-on attendre du Buccaneer ?

Nous visons actuellement une manoeuvrabilité similaire à celle du Gladius quoique plus nerveuse. Il devrait posséder une bonne vitesse de pointe, bien que inférieure à celle d’un vaisseau de course tel que le 350r, le m50 ou les Mustang Gamma/Omega. Contre de plus gros chasseurs tels que le Hornet ou le Sabre, il devrait sembler plus agile, tout en subissant évidemment une perte de durabilité.

Dans le futur, quels genres de variantes, s’il y’en a de prévues, peut-on attendre pour le Buccaneer ?

Il n’y a pour le moment pas de variantes prévues pour le Buccaneer. Idéalement, nous voulons nous assurer que tout type de personnalisation provient directement des choix de composants que le propriétaire a installé.

Le Buccaneer possède-t-il un siège éjectable ?

Comme pour le reste de la gamme des vaisseaux Drake, les sièges éjectables ne sont pas de série. Mourez au combat, mourez en vol, ou fuyez.

L’emplacement de la tourelle ventrale est listé S4. Cela signifie-t-il qu’il s’agit d’un emplacement fixe S6 ou articulé S5 ? Ou sommes-nous obligés de monter une tourelle dont la taille maximum est S4 ?

L’emplacement sous le fuselage est de taille S4. Vous pouvez donc y monter une arme fixe de taille S4, une arme articulée de taille S3, une double fixe S3, ou une double articulée S2.

Le Buccanneer pourra-t-il s’amarrer à un Cutlass ?

Non, la seule issue d’un Buccaneer est via son cockpit.

Avec sa vitesse, sa durabilité, son agilité, sa portée et son très respectable armement pour un prix comparativement bas, quels sont les désavantages/faiblesses du Buccaneer ?

La majorité des armes du Buccaneer sont situées sur ses ailes qui sont elles-mêmes très exposées. Si vous vous battez contre un Buccanneer et que vous arrivez à les endommager, vous allez sérieusement impacter sa puissance de feu, et idéalement pousser le pilote à fuir le combat puisque limité à son seul armement S4 sous le fuselage. Outre l’armement, la section très prononcée du cockpit va définitivement créer une cible exposée au feu ennemi.

Dans quelques concept arts, le Buccaneer (sic) semble posséder deux sièges. Pensez-vous sortir une variante biplace dans le futur ?

Non, le Buccaneer a toujours été conçu et prévu pour être un monoplace. Cela montre également à quel point ce fut fantastique de travailler avec Jim Martin sur le concept du Buccaneer. Quand nous avons vu que ces premiers prototypes penchaient du coté biplace, il ramena très rapidement, à notre demande, le Buccaneer vers nos spécifications. Il n’y a aucun projet pour quoi que ce soit d’autre qu’un monoplace à ce stade.

Le Buccaneer est un chasseur “d’interdiction”. Quelles sortes de capacités/équipements uniques vont être amenées pour lui permettre de remplir ce rôle ?

Au départ, sa vitesse, sa manoeuvrabilité et sa puissance d’arrêt sont le coeur du potentiel d’interdiction du Buccaneer. En plus de ça, nous travaillons toujours sur les mécanismes à grande échelle pour les équipements d’interdiction et la façon dont vous allez pouvoir interagir avec d’autres cibles en déplacement quantique ou en vitesse lumière. Attendez-vous à de plus amples détails une fois que nous aurons une idée définitive de ces systèmes et qu’ils seront prêts à être implémentés.

À quel genre de capacité carburant/distance de voyage peut-on s’attendre avec ces moteurs massifs ?

Ce sera flexible. Si vous équipez votre Buccaneer spécifiquement pour atteindre une portée maximale, vous devriez sans problème pouvoir atteindre celle du Herald. Même si le Herald y sera sûrement avant vous grâce à sa vitesse. D’un autre coté, si vous optez pour un équipement plus riche en balistique, vous devrez activement sacrifier en capacité de stockage de carburant pour vos munitions.

add8a2ee445670fb14d21b426b5b8fe6

Retour sur le processus de conception

Buts design, style visuel, et travail en équipe.

___________________________________________________________________________________________

En février dernier nous annoncions le Buccaneer de Drake, mais nous voulions tester une nouvelle approche dans sa conception. Nous avons ouvert un sous-forum consacré au vaisseau, donné à tout le monde les informations de base sur le vaisseau, des informations extraites de nos premières réunions en interne, puis demandé à chacun quels genres d’imagerie de référence ces informations leurs évoquaient.

En moins d’un mois, vous avez contribué à hauteur de plus de 22 pages d’idées et d’inspiration visuelle, allant du vaisseau spatial à la voiture en passant par les bateaux. Montrant apparences, croquis, rendus 3D et tous les niveaux de détails possibles entre. Même après que nous nous soyons retirés pour tenter de finaliser le design, vous avez continué à contribuer via des images et des idées pendant plus de deux mois jusqu’au début de la vente conceptuelle. Commençons donc par remercier tous ceux d’entre-vous qui ont participé au sujet, vous nous avez aidé à faire de cette petite expérience un grand succès.

Maintenant, la plupart d’entre vous se demandent certainement à quel point ces premières idées et images ont-elles survécu jusqu’au dernier stade du concept, ainsi que les raisons derrière chaque changement que nous avons pu faire, outre “l’équilibrage”. Donc, pour vous permettre de mieux comprendre comment le Buccaneer a atteint sa forme finale, nous allons vous résumer chaque grand point. Au final, l’information se divise en trois grands groupes : les principaux buts du design, son style visuel, et sa personnalité propre.

Premièrement, les principaux buts du design. Ce sont des principes qui constituent véritablement la colonne vertébrale de notre vaisseau et qui sont restés, à une exception près, de vigueur durant toute la conception du Buccaneer.

  • Vaisseau monoplace sans intérieur. – Depuis le départ nous voulions que le Buccaneer soit le vaisseau de combat dédié de la famille Drake, et pensions qu’un vaisseau ne possédant qu’un cockpit était la meilleure façon d’y arriver. Quand nous avons reçu un concept biplace, on savait vouloir garder ce vaisseau monoplace, mais de passes en passes, nous avons fini par ajouter un rack d’armes pour vous permettre d’apporter des options avec vous à la fois dans l’espace et une fois au sol.

  • Rapide et manoeuvrable, en dessous d’un vaisseau de course en terme de vitesse, mais quand même capable de bien se comporter à haute vitesse. – Toujours très vrai et garanti par les 16 propulseurs de manoeuvre, donnant 4 propulseurs dédiés à la partie supérieure, inférieure et aux faces latérales du vaisseau. Le but est de le rendre extrêmement agile aux alentours des moyennes/hautes vitesses de combat, avec un taux de roulis et de tangage constant jusqu’à la vitesse maximale de croisière, mais un straffe et un lacet plus faible à haute vitesse.

  • Équivalent en taille au Sabre. – Notre seule idée initiale qui n’a pas survécu. Tandis que le design se précisait, nous avons décidé que le vaisseau se porterait mieux en étant de la taille et de la masse du Gladius plutôt que de celle du Sabre. Le profil bien plus grand de ce dernier aurait conduit à un vaisseau bien trop massif pour le niveau de performances que nous visions. Au final, nous sommes ravis d’avoir un vaisseau conçu pour se battre contre plus gros que lui.

  • S’apparie bien avec un Cutlass ou un Caterpillar en tant que vaisseau d’escorte. – Probablement l’idée la plus importante, car elle aide à combler un vide spécifique dans la famille des vaisseaux Drake. Nous avons même étendu le concept pour nous assurer qu’un Buccaneer bien équipé puisse servir d’escorte au Herald, et ainsi supporter toute la gamme. Au final, ce fut la raison principale des changements d’apparence du vaisseau.

  • Extrêmement fiable, maintenance exceptionnellement facile. – Deux moteurs, composants principaux redondants pour s’assurer qu’aucune attaque ne puisse le descendre en dessous de 50% de sa puissance de combat. On veut que vous puissiez prendre des coups et y survivre durant vos voyages en ayant la certitude que les coups encaissés sont sur la coque et non sur le porte-monnaie UEC quand vient le moment des réparations.Ensuite arrive le style visuel. Il s’agit principalement de l’esthétique Drake Interplanetary qui aide à définir le guide visuel de la gamme. Chacun des objectifs doit être atteint, tout en laissant suffisamment de marge pour que le style final corresponde aux besoins du gameplay.

  • Les moteurs sont montés au bout des ailes, façon pontons. – Les moteurs sur les vaisseaux Drake sont typiquement très puissants comparés à la taille du vaisseau qu’ils équipent, tout en étant visuellement assez larges, comme pour le Caterpillar, le Herald ou le Cutlass. Ils sont toujours cylindriques et, quand doublés, sont toujours montés sur des sortes de pontons, au milieu ou au bout des ailes. Ils doivent sembler grands et industriels. Sur le Buccaneer, les moteurs sont une énorme partie du vaisseau et vous les voyez dès le premier coup d’oeil : ce vaisseau est rapide.

  • Les verrières n’ont aucune partie incurvée, elles sont constituées de panneaux plats liés ensemble par de puissants renforts. – Drake, en tant qu’entreprise, possède cette vibe “véhicule de construction” qui se reflète dans la façon dont ils construisent leurs cockpits. Similaires à celui d’une grue, leurs cockpits s’enveloppent autour du pilote du haut vers l’avant pour leur offrir plus de visibilité. La verrière en elle-même est toujours à l’avant du cockpit ou du pont du vaisseau. Le verre de cette dernière est toujours très plat, plus simple à produire et à remplacer en cas de fracture. Le Buccaneer en particulier s’est paré de renforts structurels plus fins que ceux qu’on trouve typiquement sur un vaisseau Drake car il est conçu pour être un chasseur : suivre les mouvements rapides des chasseurs ennemis est donc une priorité.

  • La fonction avant tout. – Au final, Drake s’intéresse plus aux véhicules fonctionnels qui peuvent faire le boulot pour le moins cher possible et pas tellement au luxe ou au confort. Ils laissent beaucoup de composants mécaniques exposés même si cela peut devenir dangereux car, dans leur esprit, cela facilite la maintenance. Vous remarquerez que les moteurs du Buccaneer sont très exposés et que le train d’atterrissage ne se plie pas de façon propre dans un petit compartiment qui le cacherait du regard. Enfin, la personnalité propre. Regroupées dans cette catégorie sont les idées qui peuvent être de super additions au vaisseau, mais que nous considérions acceptable de laisser tomber pour nous assurer que l’idée principale du chasseur demeure.

  • Il est prévu d’avoir la capacité de transporter/déplacer une cargaison, qui n’est pas juste entreposée dans le vaisseau. – Même si nous pensions au départ proposer une capacité limitée de cargaison extérieure, avec le style Drake, nous pensons que cela aurait causé un éloignement trop prononcé de l’idée d’un vaisseau de chasse. Même si c’est ce retrait qui a entraîné l’ajout des deux emplacements missiles de taille 2, quand le Buccaneer était à l’origine une pure “canonnière”.

  • Même s’il possède la même envergure qu’un Sabre, il ne remplira pas autant d’espace. – Cela a évidemment changé un peu quand nous nous sommes rapproché de la taille du Gladius. Maintenant, c’est limite l’inverse. Le Buccaneer et le Gladius ont tous les deux une taille/masse comparable mais le Gladius prend bien moins de place dans ce “volume” global.

  • Ses plus grosses armes sont toutes capables de tourner à 360° autour de leur point d’attache. – Même si c’est toujours le cas pour l’emplacement S4, l’idée originale était d’inclure les emplacements S3 maintenant situés sous les ailes dans cette catégorie. Au final, l’utilité d’avoir 3 emplacements rotatifs aurait trop endommagé le look sans offrir une véritable justification gameplay.

  • Il ouvre des perspectives actives dans la conception de containers de contrebande. – C’est toujours vraiment le cas en terme d’idée pour le gameplay de contrebande et la façon dont il impactera non seulement le Buccaneer mais tout vaisseau et pilote prêt à sacrifier un peu de puissance de feu pour la possibilité de transporter une très précieuse cargaison au besoin. Gardez bien en tête que ces mécanismes sont loin d’être prêts ou implémentés, mais qu’ils commencent à se préciser dans l’idée.Avec un peu de chance, cela vous a permis de mieux comprendre les différents choix effectués tandis que nous travaillions sur le Buccaneer. Bien que nous soyons très satisfaits du résultat, comme pour tout ce qui est toujours en développement, il y a encore de la place pour des changements. L’équilibrage exact et la puissance font partie de ces choses que l’on ne peut pas vraiment prévoir sur le papier avant que le vaisseau ne soit entièrement construit et en vol. Mais si quoi que ce soit évolue, attendez-vous à ce que ce soit en support direct d’un des principaux buts du design du Buccaneer.Une fois de plus, je veux remercier tout ceux qui ont participé dans le sujet forum d’images de référence. Toutes vos contributions nous ont aidées. Qu’il s’agisse de nouvelles choses que nous n’avions pas considérées comme faisant partie de l’idée Drake, ou d’images qui étaient déjà en route pour le guide de style de l’entreprise, nous assurant ainsi que nous étions sur la bonne voie. C’était clairement une nouvelle façon de voir le processus de design, et nous espérons que vous avez apprécié nous accompagner dans cette aventure !
    – Matt Sherman
REAGIR SUR LE FORUM