Note du Président : Dual Universe

Note du Président : Dual Universe

SALUTATIONS CITOYENS,

Building2Un nouvel univers est en marche ! La semaine passée, un projet nommé « Dual Universe » a été lancé grâce à une campagne de financement participatif (crowd funding) et l’équipe en charge du jeu, Novaquark, voit grand : créer un univers persistant et sans limite qui ne sera pas juste décoratif, mais bien vivant. Pour rendre cela possible, ils prévoient d’offrir aux joueurs une liberté capable d’impacter significativement leurs environnements. Les joueurs auront le contrôle sur l’entièreté de l’univers, de son économie jusqu’à l’apparence de ses bases et ses engins spatiaux. Le travail déjà accompli est fantastique et, selon moi, possède le potentiel nécessaire pour être réellement remarquable.

Les systèmes de customisation dans Dual Universe semble être très impressionnants. Un pur exemple de jeu à l’ancienne où il est aisé de comprendre les bases mais qui nécessite une éternité pour y exceller. Créer un simple vaisseau ou une station avec ce système est rapide mais vous avez également un contrôle total, de l’apparence 3D du modèle jusqu’au moindre détail tel que le script LUA sous le capot de l’engin, qui contrôle comment les différentes parties fonctionnent et peuvent œuvrer toutes ensemble. Imaginez Minecraft dans un monde de science-fiction qui peut être façonné grâce à vous.

Dual Universe permet de se rendre compte à quel point le financement participatif est important. Je suis presque certain que ce genre de jeu, aussi grand et audacieux, n’intéresserait pas un éditeur traditionnel, lequel se sentirait probablement bien mal à l’aise d’en faire son projet. Si vous êtes intéressés par les jeux multijoueurs se déroulant dans l’espace, (et je suis persuadé que de nombreux lecteurs de cet article le seront !) alors je vous encourage vivement à jeter un oeil au trailer de Dual Universe ci-dessous, ainsi que leur page Kickstarter ici. Il est évident que Dual Universe et Star Citizen présentent des similitudes, et ça n’a rien de mauvais ! Les jeux se déroulant dans l’espace ne sont pas des jeux à somme nulle. Même si certains jeux partagent des ressemblances, ils peuvent s’avérer avoir des sensibilités et des expériences de jeux complètement différentes. Du choix et un tout petit peu de compétition amicale apportent toujours du positif.

Nous nous trouvons dans une ère où les jeux spatiaux se portent à merveille, et j’ai hâte d’accueillir Dual Universe dans cette fratrie grandissante.


Traduit par Fougère, relu par Silkinael, Rubixor
REAGIR SUR LE FORUM