Le Hurricane de Anvil

Gros flingues, petit vaisseau


%image_alt%

“Incapable de pénétrer les défenses adverses, nous avons perdu un grand nombre de nos meilleurs pilotes lors du début de la Seconde Guerre Tevarin. Toutefois, même si le Hurricane était conçu pour tuer, il a également sauvé de nombreuses vies.” – Leona Patiga. Ingénieur en chef de Casse Aerospace.

“Si vous cherchez à éjecter une cible hors du système solaire, le Hurricane fera le boulot. Ne vous laissez juste pas avoir en volant solo.” – Commandant Jackson Russell, UEEN (Retraité)

Découvrez le Hurricane A4A, un engin de combat spatial fourni avec une puissance mortelle dans un fuselage léger. L’appareil compense son manque de confort matériel par un armement puissant, bénéficiant de six armes capables de venir à bout d’à peu près tout. Les pilotes de Hurricane sont toujours à la recherche d’un bouclier qu’ils ne peuvent pas abattre.

Soyez avertis, ce n’est pas un vaisseau pour les débutants. Maîtriser son ratio unique composé d’armes lourdes et d’armure légère requiert un savant mélange de précision et d’expérience en dogfighting. Les pilotes de la Navy qui contrôlent les escadrons de Hurricane sont tombés amoureux de son allure particulièrement offensive ; le refrain constant de leur pairs « Vous prendrez un peu de vaisseau avec vos canons ? » a été utilisé uniquement pour distinguer plus efficacement les vols des Hurricane modèle Standard « Six Shooters ». Actuellement fourni avec six canons Broadsword de Série-11 KBAR (deux suspendus aux cardans des points d’accroche du nez de Taille 4 et quatre aux emplacements de tourelle de Taille 3) et leurs quatre missiles FSKI Ignite pour le point d’accroche de la nacelle à missiles de Taille 3.

Le premier à faire couler le sang contre les Tevarin lors de la fin de la Seconde Guerre, Anvil, a remis au goût du jour le Hurricane classique en réponse aux attaques Vanduul croissantes vers la fin du 29ème siècle. Le vaisseau de combat sert toujours de distinction dans de multiples branches de l’armée de l’UEE et sera accessible sur le marché civil pour 2947.

À propos du Hurricane


%image_alt%

Quelle était l’idée derrière le Hurricane ?

Nous voyons le Hurricane comme un outil pour les pilotes qui sont excellents pour garder leur cible dans leur viseur tout en restant aux aguets afin d’éviter le feu ennemi… Mais ceux qui préfèrent un vaisseau solide qui tient la distance risquent d’être pris pour cible par des intercepteurs ! Le Hurricane, avec son apparence agressive, offre aux pilotes axés sur le dogfight un vaisseau qui repose fortement sur sa puissance de feu à défaut de son armure.

Quand le Hurricane sera-il pilotable ?

Le Hurricane est programmé pour être pilotable plus tard dans l’année. Puisque c’est un vaisseau plus petit et qu’il utilise le design ainsi que l’esthétique d’Anvil déjà existants et que les mécaniques de dogfight sont déjà testées dans la version Alpha de Star Citizen, nous nous attendons à ce qu’il soit en ligne plus tôt dans le pipeline.

Visitez le Hurricane

>VENTE CONCEPTUELLE

À propos de la vente

La vente conceptuelle du Hurricane se déroulera jusque lundi 6 mars 2017. Les versions Standard et Warbond seront disponibles ainsi que deux autres packs de vaisseaux de la gamme Anvil, à prix réduit. Le vaisseau de prêt du Hurricane sera le Super Hornet. Vous avez des question concernant sa conception ? Vous pouvez les poster ICI sur Spectrum. Nous aurons deux séances de Question/Réponse sur ce vaisseau, de la part de ses concepteurs dès mercredi 1er mars. Et si vous souhaitez en apprendre plus, Around the Verse devrait vous en révéler davantage dans un segment ‘Ship Shape’ à venir.

Le Hurricane est disponible pour la première fois en vente concept pour une durée limitée. Cela signifie que la conception du vaisseau correspond à nos attentes, mais qu’il n’est pas encore prêt à être affiché dans votre hangar, ni à être pilotable. Cette vente inclut une assurance à vie couvrant la coque du vaisseau ainsi qu’une paire d’objets décoratifs pour votre hangar. Un futur patch ajoutera un poster, et une fois que le modèle en jeu sera fini, vous recevrez également une maquette du vaisseau ! Dans le futur, le prix du vaisseau augmentera, et l’offre n’inclura plus l’assurance à vie, ni ces extras.

Le package Anvil Hammer

Anvil Aerospace est le principal sous-traitant militaire de UEE, et leur gamme de vaisseaux de combat ou de support ne cesse de s’élargir. Ce package en offre limitée inclut un explorateur Carrack, un vaisseau de réparation Crucible et quatre modèles de vaisseaux purment militaires : les Super Hornet, Gladiator, Terrapin et Hurricane.

Le Hurricane et la tortue

Quand les armes rencontrent l’armure ! Il y a des pilotes qui veulent un supplément de protection et d’autres qui préfèrent aligner les canons. Ce package en édition limitée vous permet de faire les deux, incluant le très armuré Terrapin et le très armé Hurricane !

Avertissement

Rappelez-vous : ces vaisseaux sont mis en vente pour aider au développement de Star Citizen. Le financement généré par des ventes comme celles-ci nous permettent d’ajouter des options plus complètes et moins “orientées combat” à l’univers de Star Citizen. Les vaisseaux en vente conceptuelle seront disponibles en argent du jeu une fois celui-ci fini et ne sont nullement obligatoires pour pouvoir jouer. L’objectif est d’ajouter des vaisseaux supplémentaires à ceux disponibles afin d’offrir aux joueurs une expérience différente plutôt qu’un quelconque avantage au lancement de l’univers persistant. Enfin, tous les objets décoratifs seront également disponibles à l’acquisition en jeu.

Source de cet article | Traduit par Darnn, Indeed, Lomelinde, relu par Silkinael, Fougère
©2017 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)

REAGIR SUR LE FORUM