Tracker : Difficultés techniques

En partenariat avec WillsOp

Ici TRACKER, votre source la plus fiable, au cœur de l’actualité de la Guilde des Chasseurs de Primes. Je suis Garet Coliga, votre présentateur, et c’est pour moi un plaisir de mettre la main sur toutes les dernières nouvelles, astuces et revues tech’ avant même qu’elles puissent nous échapper.

L’émission d’aujourd’hui est produite en partenariat avec WillsOp Systems, constructeur d’avionique, de détecteurs et de systèmes de ciblage de grande qualité depuis plus de quarante ans. Personnellement, j’ai l’un de leurs scanners Mobius accroché à mon Dragonfly. Et bien que je n’exécute que peu de contrats en ce moment, c’est assez évident que pour poursuivre des cibles en surface c’est une réelle aubaine. En outre, j’ai entendu dire par beaucoup d’autres que les systèmes de ciblage de WillsOp font partie des suites logicielles les mieux notées à ce jour sur le marché. Si vous êtes agréablement surpris par ce que vous voyez après les avoir inspectés, vous pouvez utiliser le code TRCK47 pour débloquer une offre bonus spéciale sur votre commande.

Alors avant de commencer, il y a quelques sujets de guilde à aborder. Il semblerait qu’un certain nombre de membres se seraient récemment mis à consommer une nouvelle drogue xi’an améliorant la concentration, du nom d’E’tâm. D’après ce que j’ai entendu, elle peut être d’une aide considérable pour les longues planques ou lors d’opérations de surveillance prolongées. Il semble cependant qu’il se manifesterait chez l’Humain quelques effets secondaires. Il s’avère qu’il y a plusieurs semaines, un cas de meurtre à Lo a été recensé où la suspecte serait entrée dans un état de fugue psychologique après un mauvais trip et aurait tué tout son équipage. Les Services Médicaux de la Guilde encouragent actuellement à tous les membres d’éviter ce supplément à base de plantes jusqu’à ce qu’ils puissent davantage le tester, dans le cas où ce ne serait pas qu’un simple incident isolé. Pendant que vous y êtes, ça vaut peut-être la peine de faire plus attention si vous approchez une cible qui semble en avoir consommé.

Maintenant que c’est dit, passons, si vous le voulez bien, au HotSheet du jour. Bon, partant du principe que notre partenaire aujourd’hui se spécialise en haute technologie, on a pensé que ce serait l’occasion de choisir les mandats d’arrestation du jour en respectant ce thème et présenter quelques-unes des nombreuses offres de contrats orientés tech’ que vous avez sur la table. Bien entendu, avant de pourvoir à l’une de ces missions et d’en découdre avec un fugitif, souvenez-vous de consulter votre Guilde ou votre bureau de police le plus proche afin de vous assurer que votre cible n’ait pas été réhabilitée. Et comme toujours, tous les contrats doivent être exécutés par des Membres de la Guilde autorisés et reconnus. Veillez ainsi à réunir ces deux conditions préalablement à toute démarche, si vous souhaitiez travailler.

En première place sur le HotSheet, nous retrouvons un pirate informatique en cavale, surnommé GibMercy, impliqué dans une série de braquages du côté d’Hadrian. Il s’avère que Gib est parvenu à s’infiltrer dans deux ou trois magasins-kiosques d’un des secteurs les plus animés de la flotille et à rediriger les protocoles de chargement de nombreuses commandes d’une grande valeur. Le temps pour la variation d’être découverte, Gib et son cargo à forte charge Hull-C étaient bien loins. Les autorités ont pu identifier la patte de GibMercy grâce aux empreintes qu’il a laissées dans le code. Ils n’ont pu cependant déterminer une réelle identité, en parallèle du pseudonyme. C’est pourquoi ils ont confié la mission à la Guilde. Vous n’avez qu’à déterminer le constructeur du vaisseau et à établir le manifeste de la cargaison dérobée. Ce sera sans doute une sacrée énigme à résoudre mais qui, point positif, vous rapportera très généreusement.

La prochaine cible à avoir attiré notre attention est une dénommée Shakara Toula. Dernièrement aperçue à commettre ses méfaits non loin d’Asura, elle est ce que l’on appellerait une « suffoqueuse ». En d’autres termes, elle pirate les systèmes de stations éloignées, scelle toutes les entrées et se met à aspirer l’air des compartiments jusqu’à que les pauvres gars à bord lui remettent ce qu’elle demande. Sa tête est mise à prix depuis un petit moment, maintenant, mais elle a récemment fait sombrer une station plus très jeune dont le système de soutien vital vieillissant n’a pu parvenir à se reconnecter. Deux individus ont succombé avant l’arrivée d’un vaisseau proche venu secourir le reste de l’équipage à bord. Cette tragédie a justifié que le niveau du mandat d’arrestation de Toula soit rehaussé d’un cran. Notez qu’il a été particulièrement délicat de l’approcher jusqu’à présent, ses compétences informatiques avancées lui ayant permis d’échapper aux quelques agents et chasseurs de prime qui avaient réussi à retrouver sa trace. Un petit conseil, quiconque se lancera dans la mission devra s’assurer que ses mesures de sécurité électroniques soient à la hauteur.

Le dernier problème de notre liste, un gros con dont tout le monde a déjà entendu parler, je suis sûr : Ivan Pannich. Les mods illégaux d’armement et de munitions qu’il a produits sont en lien avec onze décès au sein de la Guilde sur ces dix dernières années, dont celui de ma grande amie, Ariel Liang. Après avoir disparu des écrans pendant près de quatre années, un balayage de sécurité a repéré Pannich quittant Severus, il y a deux jours. Sa maîtrise des armes le rend extrêmement dangereux. Mon conseil serait d’y aller équipé d’une armure lourde, comme précaution supplémentaire. Quelques boucliers à déploiement ne seraient pas non plus de trop. Alors, parce qu’il y va de l’intérêt particulier de la Guilde que Pannich soit traîné en justice, ils offrent le versement d’un bonus sur le contrat de n’importe quel chasseur qui aiderait à son arrestation avant qu’il ne disparaisse à nouveau. TRACKER vous tiendra évidemment au courant de toute évolution de la situation.

Au vu des trois missions du résumé d’aujourd’hui, vous voyez qu’il est primordial pour tout chasseur de prime, vital même, de rester à la pointe de la technologie. Pas seulement car ça vous donne un avantage sur le terrain, mais parce que vous pouvez être sûrs que chaque nouvelle pièce d’équipement mise sur le marché sera inéluctablement détournée par la vermine criminelle, motivée par l’appât du bien mal acquis. Ne vous méprenez pas ; je sais combien il est difficile de rester au fait. S’il y a bien une chose dont vous aurez horreur après une journée passée à mettre à jour les dossiers d’une cible qui vous aura échappé, c’est étudier des manuels techniques. Alors, pour vous aider, le célèbre membre de la Guilde Joss Han se joindra à nous après la pause pour vous expliquer comment, grâce à quelques compétences de base dans votre manche, mieux analyser et vous approprier les technologies parfois pernicieuses que vous pourrez rencontrer au cours de vos missions. Joss Han, dont vous vous souvenez peut-être, est le chasseur qui neutralisa l’indic tristement célèbre SyNide, il y a quelques années ; donc il connait bien son sujet.

Bien. Il est temps pour TRACKER de faire une rapide pause et de laisser la parole à notre partenaire, WillsOp Systems. Mais ne bougez pas si vous souhaitez entendre ce que Joss a à vous dire, à notre retour. Juste après ces messages publicitaires.

Traduit par Weeliam, relu par Silkinael, Fougère

REAGIR SUR LE FORUM