Banu Defender : Questions et Réponses

Banu Defender :
Questions et Réponses

Salutations Citoyens,

Depuis la présentation de la série des Hull en avril 2015, chaque révélation d’un nouveau concept de vaisseau a été accompagnée d’un sujet Q&R, dans lequel nous passons quelques jours à rassembler vos questions, les faisons passer au concepteur de vaisseau concerné pour vous fournir les meilleures réponses possibles à l’heure actuelle.

Avec l’ajout récent de Spectrum, nous pouvons à présent vous permettre d’ajouter votre vote aux questions pour lesquelles vous souhaitez le plus obtenir une réponse. Les questions ci-dessous sont un mélange entre celles qui ont obtenu le plus de votes et celles auxquelles nous pensions pouvoir répondre avec certitude à ce stade précoce de la vie du Banu Defender.

Maintenant que le concept du vaisseau est terminé, il va entrer dans notre pipeline de développement qui verra beaucoup des réponses ci-dessous se matérialiser et finira par répondre concrètement aux questions encore en suspens. Bien qu’il faille encore du temps avant que nous puissions voir le Banu Defender en jeu, nous espérons que vous êtes aussi enthousiastes que nous à l’idée de voir le panthéon des vaisseaux de Star Citizen s’agrandir avec l’ajout original de ce vaisseau extraterrestre.

Comme toujours, un remerciement spécial à Jonny Jacevicius, à John Crewe et à Todd Papy pour avoir aidé à répondre à vos questions.

Allons-y. -DL

Questions & Réponses

Vous occupez-vous du problème de visibilité depuis le cockpit ?

Réponse courte : oui.

Réponse plus longue : comme nous en avons discuté lors du Subscriber’s Town Hall (utilement inclus ci-dessous), nous avons examiné plusieurs solutions à ce problème de visibilité, avant même l’annonce de la vente, comme indiqué dans le Jump Point du mois. Bien que nous explorons quelques options, aucune d’entre elles n’impactera significativement l’aspect général ou l’esthétique du vaisseau, mais attendez-vous à ce qu’elles améliorent grandement la visibilité du pilote et du copilote.

Les bras avant se déploieront-ils en combat pour permettre une meilleure vue vers l’avant ?

Les mécanismes des bras permettent une grande flexibilité de mouvement. C’est donc une des voies possibles à l’amélioration de la visibilité que nous examinons, peut-être en les faisant davantage pivoter vers le bas ou vers l’extérieur.

Quelles seront la portée et la mobilité du Banu Defender par rapport aux autres vaisseaux de combat ?

Les Banu ont développé le Defender pour protéger et voler aux côtés du Merchantman. Son design inclut donc une portée bien plus importante que les autres vaisseaux de combat de taille équivalente en raison de son admission de carburant, de ses deux réservoirs, ainsi que de son gros moteur quantique, comme indiqué dans la brochure.

Nous souhaitons qu’il ait un avantage en mobilité pour un vaisseau de sa taille, grâce à une coque légère et à l’utilisation de la technologie Xi’an du moteur. Comme cela arrive souvent dans la conception de jeu, cette mobilité et cette portée doivent avoir un coût, en l’occurrence en termes de protection du blindage. Il vous faudra donc utiliser cette agilité à votre avantage.

Les quatre montures cardanées de taille 3 incluent-elles ou non la réduction de taille ? (Quatre armes cardanées de taille 3 ou de taille 2 ?)

La taille indiquée dans l’encart des statistiques est pour le point d’attache global, elle n’inclut donc pas la réduction de taille. Par conséquent, ces points d’attache sont utilisés à leur plein potentiel lorsqu’ils sont équipés d’armes de taille 2 montées sur cardans.

Peut-on installer des armes fixes de taille 3 sur le Defender, plutôt qu’utiliser des cardans ?

Oui, l’idée actuelle pour les points d’attache des armes du Defender est que vous pouvez choisir entre une arme fixe de taille 3 ou une arme cardanée de taille 2. Nous nous attendons à ce que cette configuration soit favorisée par les pilotes en solo ou avec une organisation d’équipage où le copilote est totalement occupé par d’autres tâches, comme la gestion des boucliers ou de l’énergie. En effet, une configuration avec des armes fixes pour ce vaisseau rendrait la tâche plus difficile pour un artilleur qui n’aurait pas le contrôle exclusif sur leur ligne de tir.

Est-il fourni avec un moteur de saut comme équipement standard ?

Oui !

Bien que tous les vaisseaux de combat ne soient pas fournis avec un moteur de saut, l’escorte des Merchantman dans leurs voyages faisant partie de la description de travail des Defenders, il est naturel qu’ils en possèdent un.

Sera-t-il possible d’entreposer un Defender dans la soute d’un MerchantMan ?

Nous considérons cette option, mais n’avons pas encore pris de décision dans un sens ou dans l’autre pour savoir si le Defender pourra être transporté à l’intérieur du Merchantman.

En quoi les armes du Defender diffèrent-elles des autres types d’armes?

Le Defender introduit un tout nouveau type d’arme dans notre armurerie : le canon à tachyons !

Il s’agit d’une arme à énergie qui tire ses projectiles à une vélocité extrêmement élevée, ce qui lui donne une portée et une précision très importantes en comparaison avec ses pairs. Nous sommes encore en train de réfléchir à ce que seront ses caractéristiques en termes de performance et d’équilibrage. Comme vous avez pu le remarquer dans l’aperçu de la newsletter d’il y a quelques semaines, le canon à tachyons ne ressemble pas aux autres choix des Banu en termes d’ingénierie et les historiens de l’UEE suspectent qu’ils ont assimilé une technologie d’armement issue d’une autre culture.

En terme de capacité de combat, comment se compare-t-il aux vaisseaux tels que le Super Hornet d’Anvil ou le Sabre d’Aegis ?

Le Defender a un avantage en termes de manœuvrabilité par rapport aux fondamentaux humains tels que le Super Hornet ou le Sabre, qui eux-même ont un avantage en termes de durabilité et d’armement respectivement. Les Defenders excellent dans la distraction et dans la confusion de potentiels attaquants, pour donner à leur charge (comme le Merchantman) l’opportunité de s’éclipser en toute sécurité. Leur vitesse et leur mobilité les rendent efficaces pour se positionner à l’avant, intercepter les menaces et réagir rapidement aux manœuvres de contournement. Ces caractéristiques font du Defender un très bon… eh bien, défenseur. Ils présentent un dilemme aux attaquants : dépenser un temps et du carburant précieux à essayer de coincer une escorte agile, ou tenter d’encaisser ses tirs et se concentrer sur le Merchantman ? Puisque les raiders favorisent souvent les vaisseaux rapides, lourdement armés, mais légèrement blindés, le choix peut s’avérer difficile.

Le bouclier robuste du Defender, combiné à son agilité, en fait un adversaire endurant lorsqu’il est bien piloté mais, dans un affrontement frontal, le Sabre et le Super Hornet pourraient avoir l’avantage. Ces deux combattants sont largement axés sur l’attaque et, en particulier lorsque les attaquants ne sont pas distraits par un autre objectif, ils présenteront un sacré défi aux Defenders et à leurs équipages. Entre les trois, nous miserions sur le pilote compétent qui sait utiliser son vaisseau au mieux, plutôt que simplement sur le vaisseau.

Ce vaisseau peut-il être utilisé efficacement en combat par un pilote solo?

Oui : le Defender est parfaitement fonctionnel avec un équipage d’une seule personne. Il n’y a pas plus de raisons d’avoir un second membre d’équipage pour un Defender que pour le Super Hornet qui est actuellement pilotable, avec un pilote qui gèrerait toutes les fonctions du vaisseau. L’avantage principal apporté par un second pilote dans le Defender serait d’avoir quelqu’un pour gérer les systèmes du vaisseau de manière optimale pendant le combat, que ce soit manipuler les armes et/ou les boucliers pendant que le pilote se concentre sur les manœuvres, ou se précipiter à l’arrière pour réparer ou contrôler les dommages en vol pour garder ce combattant longue-portée en jeu sur la longueur.

Les Banu préfèrent piloter leurs Defenders avec des équipages de deux personnes mais, en tant que joueur, le choix est entre vos mains. Le Defender se reposant davantage sur ses boucliers que sur son blindage, cela peut rapporter gros d’avoir un membre d’équipage dédié à en tirer les meilleures performances.

Aura-t-il un espace pour la cargaison ?

Non : la prédilection des Banu pour la spécialisation laisse le transport de fret au Merchantman, qui a bien assez d’espace pour se débrouiller. Une fois que nous aurons arrêté les besoins du Defender en termes d’espace interne et d’équipement, il est possible qu’on ait un peu d’espace dans le vaisseau pour conserver des objets personnels, mais ce n’est pas la même chose que de dédier un espace à du transport plus important, comme des palettes ou des caisses

Puisque c’est un vaisseau agile, comment se compare-t-il aux vaisseaux comme le Sabre, le Buccaneer ou le Karthu-al ?

Le Khartu-al met l’accent sur la mobilité en général. C’est difficile pour la plupart des vaisseaux dans sa catégorie de taille de rivaliser avec lui, en particulier avec la variante Scout légèrement armée. En termes de vitesse pure de manœuvres en combat ou de post-combustion, le Defender sera plus efficace que le Sabre. Contre le Buccaneer, le Defender devrait être légèrement meilleur en termes de manœuvrabilité, mais ne le sera pas autant contre les puissants rétro-propulseurs et la meilleure capacité de déplacement latéral de celui-ci.

Puisqu’il semble que l’on accède à la plupart des composants du vaisseau de l’intérieur, bénéficie-t-il d’une maintenance plus aisée que les autres vaisseaux de combat ?

Oui : l’accès interne aux composants devrait donner un avantage en ce qui concerne la maintenance et les réparations, en particulier pendant les déplacements ou dans l’espace. Avec les autres vaisseaux de combat, en particulier les vaisseaux à une seule place qui n’ont pas d’intérieur praticable à proprement parler, ou dont l’accès aux composants se fait uniquement par des panneaux à accès externe, un membre de l’équipage devrait sortir du vaisseau pour réparer les composants endommagés. Dans l’espace, cela signifie une SEV (sortie extravéhiculaire) et cela serait très difficile, pour ne pas dire impossible à gérera au milieu d’une bataille, ou en pleine propulsion vers une destination ! Pour un Merchantman en cours de déplacement, devoir s’arrêter pour faire des réparations n’est pas idéal. Une escorte qui peut suivre le rythme vaut son pesant de… eh bien, de n’importe quelle chose que vous avez potentiellement dans votre cargaison.

Les boucliers sont’ils plus efficaces en raison de leurs origines Tevarin ?

Il s’agit d’un autre point dont nous avons discuté dans le Town Hall cette semaine ! (Ci-dessous, si vous ne l’avez pas déjà regardé…) Les Tevarin étaient les maîtres de la technologie des boucliers, en particulier pour leur époque. Leurs boucliers Phalanx et d’air sont bien plus efficaces et sophistiqués que ceux utilisés par l’UPE durant la Guerre Tevarin. Les générateurs de boucliers du Defender, bien que n’étant pas des Phalanx, sont tout de même d’origine Tevarin. Ils sont plutôt larges pour un vaisseau de cette taille et sont soutenus par un système impressionnant de double centrale à énergie qui envoie le jus nécessaire pour alimenter ces boucliers exotiques ainsi que le système de propulsion Xi’an.

Quelle est la portée de ce vaisseau ? Comment se comparera-t-elle à celle du Merchantman et des autres vaisseaux ayant besoin d’escorte ?

Bien que le Defender ne devrait jamais pouvoir égaler l’endurance en termes de rayon d’action, sa taille lui donne largement assez de place pour un moteur de saut puissant et efficace, ainsi que pour beaucoup de carburant. Mais un Merchantman qui veut rester à proximité de son escorte pendant l’ensemble du voyage devra sans doute s’arrêter plus souvent pour du ravitaillement et faire moins de sauts d’affilée que s’il était seul. Néanmoins, si vous voulez faire un long voyage à travers plusieurs systèmes, le Defender devrait avoir la meilleure portée parmi les combattants de sa taille et être votre meilleure option pour les longs transports.

Le Banu Defender a-t-il un système d’éjection ?

Il en a un ! Les Banu sont très compétents et accordent donc beaucoup de valeur à la sécurité de leur équipage. Les deux cockpits auront des systèmes d’éjection compartimentés qui permettront à chaque membre d’équipage de s’éjecter indépendamment.

Les fonctionnalités telles que les moteurs Xi’An, les boucliers Tevarin et les canons à tachyons sont décrites comme centrales pour le vaisseau. Seront-elles fixées à la coque comme les canons de nez sur le Vanguard ?

Les moteurs, générateurs de boucliers et tout l’armement pourront être remplacés comme d’habitude. L’interchangeabilité des composants sera normale.

Comment le Defender se comportera-t-il en vol atmosphérique?

Il est suffisamment profilé pour ne pas trop souffrir des frottements, mais sa manœuvrabilité devrait en souffrir un peu par rapport à son comportement en gravité nulle. L’idée est qu’il est capable d’accompagner le Merchantman depuis le sol jusqu’à l’espace et de l’espace jusqu’au sol sans avoir de difficulté à rester une escorte efficace.

Ce vaisseau doit-il être utilisé avec des armes à longue portée et infligeant de lourds dommages ?

Le Defender est rapide, agile et capable de manœuvrer pour se mettre hors de danger tout en étant encore capable de tirer, donc les canons à tachyons sont appropriés. Bien entendu, comme toujours, si ces armes ne conviennent pas à votre style de jeu vous pouvez les échanger contre quelque chose qui se rapproche plus de vos préférences.

Pourquoi le vaisseau n’a-t-il qu’un bouclier de taille 1 et une centrale d’énergie de taille 1 ?

Il a un générateur de boucliers de taille 2 et deux centrales d’énergie de taille 1.

Comme indiqué précédemment dans le Rapport Mensuel, Around the Verse et plus récemment cette semaine dans le Town Hall, nous sommes encore en train d’opérer une révision majeure de la présentation des statistiques des vaisseaux sur notre site internet, en raison des changements inhérents au développement du système Item 2.0. Telles quelles, elles ne s’intègrent pas très bien dans la présentation actuelle. L’information donnée dans cette réponse est cohérente avec ce qui est montré dans la brochure du Defender ici.

Y aura-t-il des versions des canons à tachyons de tailles 3 et 2 disponibles dans le magasin Electronic Access quand le vaisseau sera pilotable ?

Nous avons l’intention de rendre disponible à terme toute la gamme des tailles, mais en raison des ressources seuls les canons de taille 2 seront disponibles dès le départ.


Visionnage recommandé

Présentation du Banu Defender

Dans le Protectorat Banu, les commerçants sont connus pour transporter de précieuses cargaisons sur de longues distances à bord de leur vaisseaux Merchantman. Bien que le Merchantman héberge une très grande zone de cargaison, il manque de possibilités offensives pour contrer des assaillants en grand nombre.

Voici le Banu Defender, un chasseur biplace dont la conception s’inspire de plusieurs origines : des propulseurs Xi’an, des boucliers Tevarin et quatre canons à tachyons Singe. Bien que l’espace de chargement soit limité, le Defender offre un modeste espace de vie pour son équipage et permet un accès aisé à ses composants. Il tire son nom de son rôle : être la première ligne de défense contre les attaques ennemies.

C’est pour cela que le Defender est le compagnon idéal du Merchantman : l’un sert de transport lourd et le second est capable de s’engager dans les combats mortels. Chaque commerçant Banu sait qu’un investissement dans la défense est un investissement pour son gagne-pain.

Vous pouvez maintenant acheter les deux vaisseaux dans le cadre du Pack Banu ! Ce pack exclusif de deux vaisseaux n’est disponible que pour une durée limitée. Le Defender et le Merchantman peuvent également s’acquérir de manière individuelle dans deux versions différentes : la version Standard et la version War Bond. Cette vente spéciale prendra fin le 1er mai 2017.

À propos de la vente

Le Defender est disponible pour la première fois en vente concept pour une durée limitée. Cela signifie que la conception du vaisseau correspond à nos attentes, mais qu’il n’est pas encore prêt à être affiché dans votre hangar, ni à être pilotable. Tous les revenus des Ventes Concept soutiennent directement le développement de Star Citizen, afin de construire un jeu à une échelle et à un niveau de profondeur qui n’a encore jamais été accompli. Vos contributions financent directement les centaines de développeurs qui s’efforcent de créer la Meilleure Foutue Simulation Spatiale de Tous les Temps et l’équipe qui interagit avec la Meilleure Foutue Communauté de Tous les Temps. Les profits des Ventes Concept ne vont pas à des actionnaires ou dans les poches de certaines personnes. Ils vont directement dans le développement d’un jeu meilleur. Star Citizen n’existerait pas sans le soutien de nos donateurs.

Cette vente inclut une assurance à vie couvrant la coque du vaisseau ainsi qu’une paire d’objets décoratifs pour votre hangar. Un futur patch ajoutera un poster du Defender et, une fois que le modèle en jeu sera fini, vous recevrez également une maquette du vaisseau ! Dans le futur, le prix du vaisseau augmentera, et l’offre n’inclura plus l’assurance à vie, ni ces extras.

Avertissement

Rappelez-vous : ce vaisseau est mis en vente pour aider au développement de Star Citizen. Le financement généré par des ventes comme celles-ci nous permet d’ajouter des fonctionnalités plus complètes et moins orientées vers le combat à l’univers de Star Citizen. Les vaisseaux en vente conceptuelle seront disponibles en argent du jeu une fois celui-ci fini et ne sont nullement obligatoires pour pouvoir jouer.

Qui plus est, merci de noter que le Defender rejoint dès maintenant le pipeline de développement des vaisseaux. Il ne sera rendu disponible qu’après la finalisation d’autres concepts de vaisseaux. Tous les objets décoratifs seront également disponibles à l’achat en jeu. L’objectif est d’ajouter des vaisseaux supplémentaires à ceux disponibles afin d’offrir aux joueurs une expérience différente plutôt qu’un quelconque avantage au lancement de l’univers persistant.


Source de cet article | Traduit par Lomelinde, relu par Silkinael, Weeliam
©2017 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)

REAGIR SUR LE FORUM