Guide Galactique : Système Caliban

Guide Galactique : Système Caliban

Pour la jeunesse d’aujourd’hui, Caliban a toujours été un système Vanduul. Ils ne s’en souviennent pas comme le foyer de millions d’humains, mais seulement comme un lieu où les récolteurs Vanduul mâchent des mondes que nous étions forcés à abandonner. Cependant, tout le monde a entendu les histoires de la Chute de Caliban en 2884. L’évacuation planétaire frénétique. Le public frappé d’une panique empirant d’autant plus les choses. Des événements ayant tellement choqué l’Empire que beaucoup se souviendront de là où ils étaient lorsqu’ils auront entendu la nouvelle de la perte du système.

En pratiquement une nuit, 500 années d’histoire humaine ont disparu en fumée. Maintenant, les vies de ceux ayant occupé Crion n’existent plus que dans les registres historiques et dans la mémoire de la poignée ayant survécu. Pour beaucoup aujourd’hui, ce seul moment tragique définit le système, et pourtant Caliban est tellement plus. Son histoire vibrante et tumultueuse remonte jusqu’à… Eh bien, nous ne le savons pas précisément.

Des débuts incertains

En 2341, le transporteur Ashley Ghan vendit la localisation du Système Caliban à l’UNE. Ghan faisait un vol d’approvisionnement dans le système Nul lorsqu’un groupe de hors-la-loi, qui attendait en embuscade, lui tomba dessus. Dépassée par le nombre et menacée par le feu ennemi, Ghan a rapidement lancé son moteur quantique et a sauté. En scannant pour s’assurer qu’elle n’était pas poursuivie, elle a découvert une anomalie qui s’est révélée être un point de saut l’emmenant jusqu’à un nouveau système.

En un instant, Ghan devint une héroïne dans tout l’Empire. Caliban, nommé d’après le père de Ghan, n’était que le sixième système découvert par l’humanité. Cependant, malgré des offres pour discuter de sa découverte avec des sommités de la communauté scientifique et pour capitaliser sur des marchés promotionnels, Ghan a calmement collecté sa récompense, puis a disparu.

Quand les éclaireurs de l’UNE explorèrent le système, une découverte choquante fut faite. Une structure humaine existait déjà sur Caliban 4f, une lune de Caliban IV. Même si le bâtiment était pauvrement construit, sa localisation était sélectionnée de manière experte. À l’intérieur se trouvaient des caisses de métaux précieux qui auraient requis une excavation laborieuse, ainsi que d’autres indices laissant croire aux experts qu’ils étaient là depuis des années.

La nouvelle d’une activité humaine antérieure à la découverte officielle du système incita les sceptiques à remettre en question l’histoire de Ghan. Des dizaines de personnes vinrent dire que le bâtiment était le leur, et ainsi leurs noms furent ajoutés dans les livres d’histoire et l’argent sur leur compte. Cependant, personne n’avait les données de saut pour le prouver. Des rumeurs contradictoires circulaient, certains disant que Ghan avait trahi son ancien équipage pirate, tandis que d’autres croyaient qu’elle était un agent d’information d’élite faisant un dernier coup d’éclat avant de changer de carrière.

Ghan vint se présenter pour une interview exclusive avec Lynn Gale. Le nombre de spectateurs regardant l’événement en live était tellement grand qu’un certain nombre de vieux réseaux dans l’Empire crashèrent. Même si la demande était haute, l’interview a fait peu pour résoudre la controverse. Mal à l’aise dans un style répété à l’avance, Ghan resta fidèle à son histoire et nia être autre chose que chanceuse. Pour elle, la découverte était apparemment une bénédiction qui s’était transformée en malédiction.

L’intérêt du public s’est graduellement estompé, et les tentatives pour découvrir l’histoire du bâtiment ne furent pas couronnées de succès. Cependant, la première mystérieuse empreinte de l’humanité sur ce système n’était pas oubliée. Tous les papiers officiels du gouvernement donnent 2341 comme date du premier saut enregistré dans Caliban et «Inconnu» apparaît à côté de sa date de découverte.

Progrès & Péril

Suite à la (re)découverte du système, l’UNE a immédiatement fait terraformer Crion (Caliban II). L’intérêt public pour le système était énorme. Dès lors, une fois la planète prête à la colonisation, cela ne prit pas longtemps avant que des millions de personnes n’en fassent leur foyer. La vie était normale dans Caliban jusqu’au 18 février 2617, quand le grand point de saut le connectant à Nul s’effondra. Heureusement, le système avait toujours une connexion stable vers Oberon, et n’était pas isolé de l’univers. Finalement, un petit point de saut se reforma entre Caliban et Nul, qui est d’ailleurs toujours en activité.

Cependant, l’incident choqua et effraya beaucoup de résidents. La population de Crion diminua régulièrement pendant des décennies, alors que certains s’inquiétaient que le système ne subissent le même sort qu’Oretani. L’inquiétant évènement a jeté une ombre menaçante sur le système, mais personne n’aurait pu imaginer les horreurs à venir. En 2681, les Vanduul arrivèrent aux portes de Caliban.

Les attaques commencèrent sous la forme de petits groupes de raids, mais, au fur et à mesure que le temps passait, les escarmouches successives menèrent à une bataille finale d’une échelle plus jamais vue jusqu’à la récente Bataille de Vega. Le 7 Juillet 2884, un clan Vanduul mené par un immense Kingship a échappé aux balises de senseurs et a pénétré le système. L’attaque fut rapide et sans pitié. Malgré les efforts de la Navy pour défendre le système contre les impitoyables envahisseurs, ainsi que les actes braves et héroïques des hommes et femmes du légendaire «Escadron Perdu», l’humanité n’eut d’autre choix que la retraite face à une force accablante. Le système est depuis sous contrôle Vanduul.

CALIBAN I

L’humanité a arraché les ressources de ce petit monde sans noyau pour aider à construire Crion. Aujourd’hui, même les Vanduul n’y prêtent pas attention.

CALIBAN II (Crion)

Crion est un petit monde rocheux idéalement situé dans la zone verte de l’étoile Caliban, de type G de la séquence principale. Elle a été rapidement terraformée et peuplée par des âmes aventureuses souhaitant vivre aux limites de l’univers connu. Boro, sa capitale, devint un havre pour les explorateurs sondant le front Ouest de l’Empire. En 2599, l’auteur de voyage Shasta Wagner décrit Boro comme ayant « une apparence cosmopolite, mais un esprit frontalier bien prononcé ».

L’activisme politique dans le système augmenta en réponse à la menace Vanduul. Beaucoup de résidents crurent que le régime des Messer faisait de la rétention intentionnelle de ressources militaires, vu que les attaques occasionnelles ne faisaient que renforcer le besoin qu’avait l’UEE d’un chef fort et militariste. Cependant, même après la destitution des Messer, la présence de la Navy et les balises de senseurs semblaient tristement manquer, et certains clament que cela a ouvert la voie à l’horrible attaque sur le système.

Désormais, Crion n’est plus qu’un squelette brisé, une ombre de sa gloire passée. De vastes étendues de terre ont été moissonnées par les clans Vanduul de passage, entrant dans le système et laissant leurs horribles machines à la surface. Alors qu’ils continuent à consumer les anciennes cités et la terre elle-même pour reconstruire leur flotte, les experts disent que ce n’est plus qu’une question de temps avant que toutes les traces de l’occupation humaine ne soit totalement effacée.

CALIBAN III

Caliban III est une planète désertique qui fut initialement jugée indigne d’être terraformée. Cependant, au milieu du 29ème siècle, la technologie avait assez avancé pour rendre les choses possibles. La planète était toujours dans le processus de devenir habitable par les humains lorsque les Vanduul attaquèrent.

Aujourd’hui, la machinerie de terraformation s’est effondré à la surface de la planète, et le monde revient à son état originel. Avec un peu de recul, beaucoup auraient souhaité que les crédits passés à terraformer ce monde aient été alloués à la défense du système.

Ceinture de Caliban Alpha

Les ressources abondaient dans cette ceinture d’astéroïdes avant que les Vanduul ne s’emparent du système. Maintenant, les experts craignent que les Vanduul puissent l’avoir nettoyée pour leurs propres buts.

CALIBAN IV

Le silicate et le fer tourbillonnent dans l’atmosphère de cette géante gazeuse, donnant à la planète son étonnante couleur vert-gris.

CALIBAN V

Cette protoplanète n’a pas d’atmosphère, mais doit contenir des ressources que les Vanduuls apprécient. De récents scans de drone les ont repérés minant ce rocher escarpé.

Ouï-dires…

«J’ai étudié l’Enfer. J’ai recherché de manière exhaustive toute manifestation de cet endroit comme il était dépeint à travers l’histoire de l’humanité, et je préfèrerais vivre dans n’importe lequel de ces lieux plutôt que de voir Caliban.» – Malcolm Wallace, Théologue/Philosophe, 2914

«Avec tous les problèmes que ceci m’a causé, je commence à penser que j’aurais été bien mieux si j’étais partie vivre dans un cabanon.»

– Ashley Ghan, extrait d’interview dans l’émission Un et Tous avec Lynn Gale, 2343

AVERTISSEMENT

Vu la constante menace d’attaques Vanduul, le Guide Galactique déconseille de voyager dans le système Caliban. Le présent guide n’a été rédigé qu’à des fins de divertissement.

Traduit par Lubuwei, relu par Silkinael, Fougère

REAGIR SUR LE FORUM