Star Citizen, des U€C au Pay-to-Win?

Si vous n’avez pas suivi les dernières actualités sur Spectrum, le forum communautaire officiel, il y a un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre…
Des joueurs se sont rendus compte que la limite maximale d’achats de crédits, fixée à 150 000 UEC* avant le déploiement du jeu, avait été supprimée.
C’est à partir de ce moment qu’une partie de la communauté a crié au “PAY-TO-WIN !!” que l’on ne connaît que trop bien avec Star Citizen, à cela, Chris Roberts, CEO et fondateurs des studios CIG y a répondu dans une lettre et lors du dernier Reverse the Verse.
Les attaques allaient bon train, du “ils vont détruire l’économie du jeu” à “ils pourront tout acheter et nous alors les bons samaritain”; ils, ce sont les baleines, des joueurs ayant énormément de ressources financières capable d’investir énormément d’argent pour arriver plus rapidement à leur fin.

Mais alors… à quelle fin?

Star Citizen est un univers spatial persistant à la première personne qui ne s’est jamais donné réellement de limite si ce n’est l’étendu de son univers qui sera limité à une galaxie contenant pas moins de 90 systèmes stellaires remplis de planètes, lunes et stations peuplés de PNJ, ces Intelligences Artificielles autonomes qui arpenteront l’espace tout comme vous et moi. Et celles-ci seront majoritaires au vu de l’ambition de Chris Roberts qui est de réduire la population des joueurs à 10% contre 90% de PNJ.
Aucune autre limite n’a été fixée et pas seulement, il n’y a pas d’objectif final à proprement parlé dans le jeu, les objectifs, ce sont les joueurs qui se les fixent comme ceux qui espèrent retrouver et réparer le Bengal perdu de l’UEE**. Si pendant que les maîtres du jeu s’amusent à faire affronter l’Empire et les Vanduul***, vous invitant de temps en temps à prendre part au conflit, il n’y pas de pyramide à construire, aucun sommet à atteindre et donc leurs dépenses demandent une analyse plus approfondie.
Car oui, le jeu se veut vivre longtemps, 10 ans minimum et pour y arriver, Cloud imperium Games doit trouver un moyen de se financer.

Le financement

Chris Roberts l’avait annoncé : le développement du jeu a été financé. Le développement seulement, pas sa pérennité. Car si l’on réfléchit deux minutes, entretenir et louer des serveurs pour X années, ça a aussi un coût, si certains savent combien coûte un serveur 64 joueurs pour un mois (~60€), maintenant imaginez la location de serveurs pour 2.000.000 de joueurs et appliquez une bonne grosse ristourne pour un contrat de plusieurs années. Le prix restera tout de même conséquent. Il faudra donc, à un moment ou un autre, trouver les ressources nécessaires pour assurer la durabilité du jeu.

Il y a plusieurs solutions possibles:
– les recettes cumulées des ventes du jeu après sa sortie : en espérant atteindre le plus grand nombre mais nous sommes déjà deux millions, l’objectif sera difficilement réalisable ;
– un portage de Squadron 42 : l’idée a sûrement dû les faire cogiter, il y a fort à parier qu’un jour cela arrive, c’est une ressource non négligeable mais qui aura tout de même un certain coût à cause des droits pour les constructeurs de consoles, la matérialisation du jeu et le portage en lui-même qui demandera de la main d’oeuvre ;
– l’abonnement : Chris Roberts s’est juré de ne pas faire payer d’abonnement, et l’a maintes fois promis aux backers qui sont déjà légion ;
– la vente de vaisseaux : elle devrait cesser une fois le développement terminé, si ce n’est avant, mais nous avons une réserve sur cette décision.

Que reste-il alors?

Alors il reste l’option de la vente des UEC, qui demeurt actuellement le choix de CIG, un choix qui dépendra de votre investissement dans le jeu et de vos moyens/besoins. Achetés par les baleines et les joueurs occasionnels qui auront donc besoin de ces UEC pour garder leur avance ou le rattraper. Mais une avance sur quoi ?
Là est la question, on peut imaginer que le retard technologique ou financier pris sur nos amis ou collègues d’organisation pourrait être un frein pour certains, il faudra alors soit travailler deux fois plus pour suivre le rythme (que ce soit pour soi-même ou pour aider les autres).
Ou bien pour les joueurs ne désirant pas perdre un marché tel que la main mise sur des matériaux par d’autres joueurs/PNJ compétitifs et plus actifs.

Un Pay-to-Win?

La polémique est ici, nous sommes en Août 2018, nous sommes limités à environ 750 000 UEC (moyennant finance, et il faut pouvoir se le permettre de claquer un peu moins de 750 euros comme ça) par mois, il reste potentiellement deux à trois années avant la sortie définitive, soit un gain potentiel compris entre 18 et 27 millions d’UEC. Pour 18 000 à 27 000 euros.
Certains y voient de la triche sur la future économie, l’achat de vaisseau et d’équipement, car leur argent aura un impact sur le reste du jeu. Mais comment une poignée de joueurs pourrait avoir autant d’influence sur un monde aussi vaste, avec autant de ressources libre d’accès pour tous hors des frontières de l’UEE et comptant autant de PNJ ?

Et donc…

Pour ma part si j’avais besoin de monnaie IG à cause, par exemple, du choix stupide de m’être aventuré au confin de la galaxie sans plus aucune ressource, posé sur une lune inhabitée avec pour secours une attente de plusieurs heures d’une IA charitablement programmée, je pourrais faire le choix d’acheter des UEC et de faire une offre alléchante pour gagner du temps et retrouver au plus vite un semblant de civilisation.

Le temps… Oui, c’est ce qui finalement compte le plus dans ce jeu, le temps passé à s’amuser. Et si pour certains la galère fait partie intégrante du divertissement, pour d’autre le temps c’est de l’argent. Peut-être que l´achat d’UEC ou de vaisseaux a un coût moins élevé que le gain de temps IRL pour certains joueurs.

Vous l’aurez compris, ce sujet est libre d’interprétation, on ne pourra pas tirer de conclusion avant la sortie du jeu où l’impact du choix de Chris Roberts sera vérifié, en tout cas il sera attendu tournant.

*United Empire Credit (monnaie virtuelle de l’UEE**)
** United Empire of Earth (Empire Unifié de la Terre)
*** Race alien hostile

Article rédigé par PoGonZo et corrigé par Hotaru pour StarCitizen.fr
Merci de citer l’auteur et la source en cas de diffusion extérieure !
REAGIR SUR LE FORUM