Ce n’est qu’un au revoir !

Citoyennes, Citoyens, point de blague dans cet article. Ou peut-être rien qu’une dernière, n’en déplaise à Jean-Louis Aubert.L’heure est à la rétrospection et surtout à la nostalgie. Aujourd’hui, je m’en vais, et je ne me voyais pas emprunter furtivement la petite porte sans prévenir les dernières âmes susceptibles de lire ces lignes.

Ce n’est qu’un au revoir

Mon aventure a commencé ici-même, il y a cinq ans et des brouettes spatiales. Après être tombé sous le charme du projet via un dossier présenté sur JeuxVideo.com et rédigé par des membres de la communauté francophone, je me suis précipité sur le site au nom incongrus qu’est RobertsSpaceIndustries.com. Un pack « Digital Bounty Hunter » plus tard, je venais me présenter sur un forum empli de bonnes volontés.

Grâce aux nombreux sujets de discussion, à un tchat hautement fréquenté et à serveur Teamspeak toujours à disposition, je me suis vite fait une place au sein de la communauté. Non content d’attendre patiemment la sortie des modules Dogfight et Planetside/Social (aujourd’hui devenu Arena Commander et le baby Persistant Universe), je me suis investi dès janvier 2014 dans l’équipe de traducteurs et rédacteurs de StarCitizen.fr. Et comme toutes les bonnes choses, cet investissement-là se doit d’avoir une fin.

Après cinq années de bons et loyaux services, un (trop) grand nombre de messages sur feu la shoutbox, 4130 messages à ce jour sur le forum, plus de quatre cents traductions et presque autant de relectures (dont quinze rapports mensuels), une vingtaine de retranscriptions de Wingman’s Hangar, une dizaine d’autres pour 10 For the Chairman,  neuf vidéos sous-titrées, un guide complet pour découvrir le projet Star Citizen, une traduction d’un pavé de Kotaku, trois (bientôt quatre) tutoriels vidéo dédiés aux nouveaux venus dans l’Univers Persistant, une fan-fiction en neuf épisodes, une vingtaine de numéros de Citizens Comic et plein d’autres choses, j’ai décidé de me retirer du pôle éditorial (historique ?) de StarCitizen.fr.

La raison pourrait être simple, mais elle est ici multiple. Vous l’aurez sans aucun doute remarqué, mais les membres du staff ne sont plus aussi actifs qu’avant, malgré la présence de quelques irréductibles. Cela s’explique, entre autres choses, par un manque de dynamisme et de renouvellement suite à la centralisation des activités de traduction par la TradTeam, la refonte – disons-le clairement – catastrophique du site et du forum et l’absence plus que notable de leader.

Ajoutez à cela une disponibilité drastiquement amoindrie me concernant – vies personnelle et professionnelle obligent – en plus d’une Organisation à diriger, et saupoudrez le tout de piques plus ou moins fréquentes (ou virulentes, au choix), et vous obtiendrez une lassitude croissante entraînant irrémédiablement un départ.

Pourtant, ce départ n’annonce pas la fin de ma longue implication au sein de cette communauté. Même si celle-ci se compte en milliers d’heures, mes interventions sous la bannière au Constellation touchent à leur fin. En toute honnêteté, j’ai du mal à lever complètement le pied, puisque je compte maintenir à jour mon tutoriel « Premiers pas dans l’Univers Persistant ». Sans oublier que j’épaule en ce moment-même un redoutable dogfighter sur la création d’un guide complet à destination des joueurs francophones.

Après ces derniers projets, je n’exclus évidemment pas de collaborer de nouveau avec une équipe de fieffés traducteurs et rédacteurs. Mais pas sans avoir pris un peu de repos d’abord.

  • Hotaru, fin de transmission.
REAGIR SUR LE FORUM