C'est Banu par R'BUS Hébus

Répondre
R'BUS H3bus_306th
Citoyen
Messages : 6
Enregistré le : sam. 12 nov. 2016 15:01

C'est Banu par R'BUS Hébus

Message par R'BUS H3bus_306th » mer. 1 mars 2017 16:59

C'est Banu.
Messagepar R'BUS H3bus » Mer 1 Mar 2017 17:49

"C'EST BANU"

Journal de bord du Crucible Elegy.
5 Mars 2935.
Heure stellaire: 20:30
Système: Charon
Rédacteur: Merks, 1er officier de bord.


La location du Crucible auprès de la Société de transport d'Odeis, membre à vie de la 306th, nous a permi de faire de grosses économies sur les frais de la mission en cours. Les liens d'amitiés qui unissent les membres de la 306th ont aussi leurs avantages. Pas de frais d'assurances sur les locations et si besoin, une escorte digne de celle de l'UEE.
Cela fait maintenant trois semaines que Hébus est parti avec sa mère et une partie de l'équipage du Cassandra récupérer des vaisseaux gravement endommager de l'UEE dans le système SOL.
La prime qui sera versée par l'UEE pour avoir réaliser ce travail va mettre pas mal de beurre dans nos épinards.
Le coup de récupération de l'Endeavour de Hawk a été à la charge de la compagnie. Cela avait été recommander par Hébus en raison des règles de bonnes camaraderies qui régissent le fonctionnement de la 306th.

Image

Remonter la nef endommagée et tracter un vaisseaux de cette taille sur cinq systèmes avec le Cassandra, sans compter les frais de douanes, avaient sérieusement touchés les bénéfices de l'année.
C'est pour cela que moi, Merks, je suis partie dans le système Charon suite à un contrat lancé spécialement auprès de la compagnie par une société de commerce Banu.
Alerté par un message de détresse d'un de leurs vaisseaux, ils m'ont proposé de me rendre dans la ceinture d'astéroïdes de Gedinasho, lieux de la dernière transmission du Merchantman.
Travailler sur un vaisseau Banu me permet de parfaire mes connaissances avec leurs technologie. Ce n'est pas tous les jours que j'en ai la possibilité.
Les seules fois ou j'ai pu aider les Banus, c'est avec Boobs, le Xi'an qui vit avec nous et qui fait parti de cette mission avec moi.
Malgré les différences de concepts de vie entre Xi'ans et Banus, Boobs arrive toujours à trouver une solution avec eux, même si il ne les apprécie guère. Son coté Zen naturel surement.

-<< Des faux-culs de commerçants, dit-il, toujours à essayer de vous arnaquer!>>



Journal de bord du Crucible Elegy.
7 Mars 2935.
Heure stellaire: 6:03

Nous venons maintenant de passer le Elegy en mode diurne, l'éclairage pique un peu les yeux au début mais on s'y habitue.
Nous sommes entrés dans la ceinture Gedinasho cette nuit et avons commencés nos recherches sur les fréquences de détresses spécifiques des Banus sans rien avoir encore capté.
La ceinture de Charon et très grande, alors je compte sur la chance pour le retrouver rapidement. Les infos que nous ont communiquer les Banus sur sa dernière position indiquent qu'il se situait entre le périhélie de Charon IV et le point de saut Charon/Kins. Ce qui reste toutefois une très grande zone de recherche à couvrir.


Journal de bord du Crucible Elegy.
8 Mars 2935.
Heure stellaire: 13:07


Milieu de journée, après le repas.
Les scanners de bord se sont mis en alertes après avoir reçu le BIP-BIP de la balise de détresse. Enfin nous touchons au but.
J'ai engagé le Crucible en direction de la balise du Merchantman que j'espère le plus intacte possible.
J'ai envoyé plusieurs messages dans cette direction espérant un retour radio mais rien jusqu'à maintenant.

Journal de bord du Crucible Elegy.
8 Mars 2935.
Heure stellaire: 21:16

Fin de journée, le Merchantman est enfin visible. Fait étrange, il est intacte.

J'allume toute la lumière du pont de réparation ainsi que tous les phares puis je commence une manœuvre couplé/découplé autour des Banus afin de nous faire voire et ne pas paraître hostile.
Enfin un retour. Boobs a aperçu des mouvements à travers les vitres du pont de pilotages. Plusieurs personnes se sont montrés en combinaisons de survies et on fait des signes d'invitations.
Nous allons commencer par les accrocher au Crucible puis nous sortirons en EVA afin de voir ce qu'il ne va pas.

Image

Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 01:24


Cela fait maintenant une bonne heure que le Crucible et le Merchantman son accrochés l'un à l'autre. Boobs et moi allons nous mettre en route.

La suite du journal de bord se fera en rapport audio depuis mon EVA.

Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 02:05
Copie audio - EVA/Merks


-Nous sommes en route Boobs et moi avec deux males remplies d'outils que nous tractons derrière nous.
-Le sas d'entrée est fermé et malgrès nos sollicitations sur le bouton d'ouverture de portes et les coups donnés sur sa structure, rien y fait, elle ne s'ouvre pas.
-Il semblerai que les occupants ne peuvent nous rejoindre ou n'ont pas la possibilité d'actionner la porte.
-Boobs sort un tournevis électrique d'une de ses poches velcro et attaque la trappe d'accès au système d'ouverture de secours. Celle-ci ouverte, il actionne la poignée de dévérouillage qui met au retour le circuit hydraulique tandis que je n'ai plus qu'à faire glisser manuellement la porte sur le coté.
- Pas une lumière à bord. Tous les tableaux de contrôles sont éteints. Boobs referme la porte derrière nous tandis que je sort de ma male une tablette avec des plans de Marchantman et toutes les notes sur ce que j'ai pu glâner ici et là sur la technologie Banu.


Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 02:20
Copie audio - EVA/Merks


-Nous sortons du sas pour nous retrouver dans les entrailles de la bête. Un grand couloir nous fait face et suivant notre position sur la carte, nous décidons de nous rendre au poste de pilotage afin de rencontrer nos hôtes deux ponts plus haut.

-J'arrive à percevoir l'excitation de Boobs à sa démarche. Moi aussi d’ailleurs je le suis. c'est la première fois que je me retrouve sur un de leur bâtiment. Les indications écrites en Banu ne nous aides pas à nous repérer mais je sens que nous sommes dans la bonne direction.

Image


Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 02:43
Copie audio - EVA/Merks


-Enfin nous voici devant la porte du poste de pilotage. Les bruits sourds qui viennent de l’intérieur nous confirment la présence de l'équipage prisonnier derrière elle. L'accès au système de secours d'ouverture de porte se fait de la même manière que tout à l'heure et ne met pas longtemps à s'ouvrir.
-Cinq personnes nous accueillent avec des révérences typiques des Banu. Malhabiles dans leurs scaphandres de survie, probablement anémiés aussi, ils gardes ce que je pense être un sourire en venant à notre rencontre.

-Suite à quelques minutes de tentatives de communication infructueuses, la langue Banu m'est totalement inconnue, l'un d'eux sort un appareil portatif de communication et nous fait comprendre que son système électrique est hors d'usage. Je le prend et le retourne dans tous les sens afin de trouver comment accéder à sa batterie.
-Après avoir trouvé comment l'ouvrir, je l'ai relié à une pile de secours et à quelques câbles que nous avions sorti des malles et mis dans une sacoche avant de monter ici. Je rend le communicateur à son propriétaire qui commence immédiatement à l'allumer et à parler dedans. Il me fait signe de parler aussi quand une série de voyants rouge, puis violet et enfin bleu s'allument sur sa façade.
-<< Nous sommes heureux de vous accueillir et redevables envers vous. Je vois que vous êtes Humaine et que votre ami est Xi'an>> m'a t-il dit. Ces premiers échanges à travers l'appareil ont été célébrés par des congratulations de part et d'autre.

Image


Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 03:01
Copie audio - EVA/Merks



-Les Banus nous ont expliqués qu'ils étaient ici pour tester un prototype d'astronef de sondage minier équipé d'une technologie toute ressente et qu'il y a eu une défaillance de la nouvelle propulsion quantique il y a une semaine de ça. L'emballement du contrôleur d'énergie l'a fait exploser et l'impulsion magnétique qui à suivi à fait griller tous les relais du Merchantman les condamnant à revêtir leurs combinaisons et envoyer un signal de détresse pendant que le vaisseau se dépressurisait lentement.

-Suite à ces révélations, ils nous ont accompagnés sur le pont de contrôle de l'énergie du vaisseau. En arrivant, j'ai tout de suite vu ou se trouvaient les relais des bobines d'induction à la grande surprise de l'ingénieur de bord. Il semblait certain que je connaissait déjà les concepts Banu. Je due lui expliquer que je travaillait depuis mon enfance sur des vaisseaux de plusieurs fabricants différents, même Xi'an.


Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 03:42
Copie audio - EVA/Merks


-Tandis que Boobs et deux Banus sont allés chercher les malles laissées au sas d'entrée, l'ingénieur et moi avons commencer à débrancher tous les relais d'inductions pour préparer les pontages.
-Il m'a indiqué qu'il y avait des outils propres au matériaux Banu dans des armoires situées dans un coin de la salle. Je pouvais me servir et garder ce que je voulais. Je ne me suis pas fait prier car en trouver dans les secteurs spatiaux sous contrôle de l'UEE est pratiquement impossible car rare sont les Humains à avoir pu travailler sur ces types de machines.


Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 09:37
Copie audio - EVA/Merks


-Deux recharges d'oxygène plus tard, nous avons réussi à coupler des relais d'origine Humaine et Banu et remettre le jus à bord. Seul les systèmes nécessaires à la propulsion et à la navigation ont été remis. Autant dire le stricte minimum. Nous n'aurons juste de quoi faire un quantum drive vers la planète la plus proche avant de retomber en rade. Les réserves d'énergies étant à leurs plus bas niveaux suite aux courts-circuits en série qui ont eu lieu lors de l'EMP accidentelle.


Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 11:00
Copie audio - EVA/Merks


-Onze heure, à la bonne heure. Boobs et nos invités sont à bord d'Elegy, seul l'ingénieur, son traducteur et moi sommes restés sur le Merchantman.

- Le Crucible s'est placé une dizaine de kilomètres à nos six heures. Le Merchantman est aligné sur Aiya, la lune de Charon III, prêt à faire un bond . Je sais qu'une station de réparations et d'approvisionnements s'y trouve.

Image

Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 11:03.28
Copie audio - EVA/Merks



-Quantum drive...

-Peu avant la fin du bond, une perte du système inertiel a fait dériver le vaisseau et des vibrations se sont fait resentir dans tout le batiment. Nous avons quitté le voyage quantique dans une embardé sur la tranche avec une perte totale de l'énergie. De nouveau dans le noir, nous dérivons dans l'espace. Quelques secondes plus tard, le Crucible qui nous suivait au radar à interrompu son bond dans un claquement à quelques centaines de mètres de nous. C"était juste.



Journal de bord du Crucible Elegy.
9 Mars 2935.
Heure stellaire: 13:14



-De nouveau à bord de l'Elegy. L'ingénieur et moi avons regagné le Crucible car il n'y avait plus rien à faire. Nous tractons le Merchantman vers la station qui se trouve à environ vingt-huit heures de nous. La douche m'a fait du bien. J'irai me coucher après nous être tous restaurés et m'être assurée que nos invités sont bien installés.



Journal de bord du Crucible Elegy.
10 Mars 2935.
Heure stellaire: 18:00



-Après avoir laissé nos nouveaux amis sur la station de réparation où ils vont attendre l'arrivée de leurs amis pour effectuer de plus sérieuses réparations avec les pièces neuves qu'ils amènent, nous retournons rendre l'Elegy à la compagnie de transport d'Odéis. Les banus m'ont laissé plusieurs traducteurs inter-espèces dont je compte faire profiter Odéis et Gourmand. Je pense que ça leur servira lors d'explorations futures. Les autres seront pour nous et je pense que Violine sera ravie d'en posséder un. L'ingénieur Banu m'a aussi fourni un manuel de maintenance pour les appareils Banu et le capitaine un accès à des contrats pour la compagnie dans les secteurs Banu, sans surtaxes commerciales.
Image


Journal de bord du Crucible Elegy.
14 Mars 2935.
Heure stellaire: 09:25


-Arrivée de l'Elegy au hangar d'Odéis

-Fin de mission.

- Transmission d'une copie du journal de bord sur mon journal personnel.



Merks

Image

Répondre